Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Alain Michard en résidence au Japon

Le chorégraphe rennais Alain Michard se rend à Kyoto pour une résidence de trois semaines, avec le soutien de l’Institut français et de la Région Bretagne, pour mettre en œuvre un projet de “Cartographie et pratique de corps dans l’espace public”.
 
Le projet réunit deux artistes visuels-performeurs, Alain Michard et Mathias Poisson, pour une résidence dans le quartier du Kyoto Art Center. Le projet articule la création et la diffusion tout en donnant une grande importance à la transmission sous forme de workshops dirigés vers des publics professionnels et amateurs.
 
Les artistes ouvriront leurs pratiques de l'espace public (performance, dessin et photographie) à un groupe d'étudiants de Kyoto (Kyoto University of Art & Design - Université ZoKei), entre le 21 et le 27 septembre 2017, mais aussi aux habitants d'un quartier de la ville, et au public du Kyoto Art Center du 25 au 29 septembre.
 
Le projet se finalise par la création de "Promenades blanches" et d'une exposition intitulée "L'hippocampe de Kyoto". Les deux seront présentées dans le cadre de la Nuit Blanche en partenariat avec l'Institut français Kansaï-Kyoto et le Kyoto Art Center — "Promenades blanches" le 6 octobre 2017 et "L'hippocampe de Kyoto" entre le 6 et le 11 octobre — et se feront avec la participation des étudiants qui auront suivi les workshops.
 
 

Promenades blanches

Les “Promenades blanches” sont une performance in situ pour 27 spectateurs-promeneurs. Alain Michard et Mathias Poisson invitent le public à pratiquer la déambulation comme un art. Guidé et chaussé de lunettes floues, le public-promeneur découvre une réalité transformée, à la fois abstraite et organique. Cette nouvelle vision, en développant les autres sens, modifie la perception des espaces parcourus, et ouvre un nouvel imaginaire. L'expérience est silencieuse, à la fois intime et collective.
Les promeneurs forment une mystérieuse procession chorégraphique, qui traverse la ville. Le plaisir de la promenade se joue dans l’alternance des ambiances et des densités, le rythme, l’abandon au guidage, et la beauté des formes.
 
  • Promenades blanches - Kyoto – 6 octobre 2017 – 15h, 18h et 20h
 
En savoir +
 
 

L'Hippocampe de Kyoto

Conçue comme une promenade, l'exposition "L'Hippocampe de Kyoto" est le résultat de la collaboration entre les deux artistes et les habitants de Kyoto, autour de leur perception de la ville. Elle est constituée de cartes subjectives, de dessins, de photos, de textes et de sons, qui composent un parcours dans le Kyoto Art Center. Tous ces éléments révèlent la diversité des relations qu'entretiennent les artistes et les habitants avec leur environnement.
"L'Hippocampe de Kyoto" offre au public l'occasion de réfléchir à sa propre relation avec son environnement urbain et ses représentations.
 
  • L’Hippocampe de Kyoto – exposition au Kyoto Art Center – du 6 au 11 octobre 2017
 
En savoir +
 
 
Images
  •   Tokyo © Junya Suzuki  
  •   Yokohama © Junya Suzuki