Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

« Ali 74, le Combat du siècle » au Congo

Du 9 au 16 décembre 2017, la compagnie La Volige, dirigée par Nicolas Bonneau, présentera « Ali 74, le Combat du siècle » au Congo et en République Démocratique du Congo, avec le soutien de l’Institut français et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

« Ali 74, le Combat du siècle »

 
Par un soir de septembre 1974, dans l’étouffante moiteur du stade de Kinshasa, alors qu’on le dit diminué après dix ans de gloire internationale, Mohamed Ali va s’imposer au terme d’un match homérique face à George Foreman, le boxeur le plus prometteur de sa génération. Un combat qui assoit définitivement sa légende.
Destitué de son titre pour avoir refusé de servir au Viet-Nam en 1966, Mohamed Ali veut le reconquérir. Don King, promoteur de boxe sulfureux, organise alors la rencontre entre les deux géants dans le Stade du 20 mai à Kinshasa, au Zaïre, actuelle République démocratique du Congo, match entièrement financé par le dictateur Mobutu Sese Seko, qui souhaite faire de ce combat un symbole pour le Zaïre.
 
Nicolas Bonneau se saisit de ce moment historique, fasciné par la construction du mythe. En nous racontant la légende de Cassius Clay devenu Mohamed Ali, poète et sportif, Don Quichotte de la cause noire, il nous replonge dans l’histoire de la société américaine des années 60 et 70, la ségrégation, la guerre du Vietnam, la lutte pour les droits civiques et explore la portée symbolique de ce combat : comment le stade devient arène politique ?
Toujours fidèle à sa méthode de travail mêlant faits réels, imaginaires et autofiction, Nicolas Bonneau s’est inspiré de sources documentaires, d’anecdotes de salles de boxe, mais aussi de témoignages recueillis à Kinshasa lors d’un premier voyage en 2013.
Accompagné des musiciens Mikael Plunian et Fannytastic (en alternance avec Mélanie Collin-Cremonesi), Nicolas Bonneau raconte le vertige de la victoire et l’épopée que constitue ce match, dans une parole piquante pleine de poésie et d’humour, qu’il libère avec l’énergie des harangueurs de foules.
 
Entre images d’archives, simplicité de la parole et musique aux couleurs tribales, Ali 74, le Combat du siècle s’approprie la forme du ciné-concert, dans une forme qui mélange dans un même récit, la parole, la musique et l’image.
 
 
République Démocratique du Congo
9 décembre : Institut français de Lubumbashi
12 et 13 décembre : stage/atelier à Kinshasa
14 décembre : Institut français de Kinshasa
 
République du Congo
16 décembre : Institut français de Brazzaville
 
 

 

Images
  •   Ali 74 © Virginie Meigné