Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Caméras d'Afrique : The Films of West Africa à Los Angeles

La 1ère édition du Festival Caméras d'Afrique : The Films of West Africa présentera une vingtaine de films à Los Angeles du 3 au 28 octobre, en présence notamment des réalisateurs Mahamat Saleh Haroun, Idrissa Ouédraogo, Mama KeÏta, Souleymane Cissé et Alain Gomis avec le soutien de la Cinémathèque Afrique de l'Institut français.
Le festival Caméras d'Afrique est issu d'une collaboration entre l'Université Loyola Marymount et Film Independent, l'association oeuvre pour la promotion du cinéma indépendant américain. Elle organise ainsi les Spirits Awards ou encore le LA Film Festival. Elle est aussi en charge de la programmation cinéma du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Cette première édition du festival Caméras d'Afrique : The Films of West Africa bénéficie également d'un important soutien de l'Institut français et en particulier de la Cinémathèque Afrique.
 
L'événement mettra en avant plus de 20 films, fictions et documentaires, offrant au public un regard unique sur la richesse des cinématographies qui ont émergé de l'Afrique Occidentale au cours des 50 dernières années.
 
L'ouverture du Festival, le 3 octobre au LACMA, sera l'occasion de rencontrer le réalisateur tchadien Mahamat Saleh Haroun avec la diffusion de Bye Bye Africa, suivi de la Première Américaine de Grisgris, présenté en Sélection officielle du Festival de Cannes 2013.
 
Le 5 octobre au LACMA, Mama KeÏta et Gaston Kaboré présenteront leur films respectifs L'Absence et Buud Yam.
 
Ces projections seront suivies d'un panel autour de l'état du cinéma d'Afrique Occidentale en présence des réalisateurs Mahamat Saleh Haroun, Mama KeÏta et Gaston Kaboré. Le festival proposera les lundis soir une série de quatre projections gratuites sur le campus de l'Université Loyola Marymount, suivi de sessions de questions-réponses modérées par le critique Elvis Mithchell. A noter aussi, la projection de TilaÏ, vainqueur du Grand Prix du Jury de Cannes 1990, en présence de son réalisateur Idrissa Ouédraogo.
 
La programmation inclut également le 22 octobre l'avant-première à Los Angeles de Mille Soleils de Mati Diop, qui a remporté le grand prix du Festival international du documentaire de Marseille. Enfin, la projection de Aujourd'hui, vainqueur de l'Etalon d'Or de Yennenga au dernier Fespaco, en présence de son réalisateur Alain Gomis et de l'acteur Saul Williams. 
Images