Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Curatorial Futures 2017

Pour son 10e anniversaire C-E-A, l’Association française des commissaires d’exposition, lance « Curatorial Futures 2017 », série de voyages, rencontres et événements internationaux, liant la France, le Royaume-Uni, le Luxembourg, la Belgique, la Suisse, l’Allemagne.

Le projet « Curatorial Futures »

C-E-A entend mettre en place une dynamique européenne de projets autour des “futurs curatoriaux”. Sous le titre CURATORIAL FUTURES 2017, il s’agira de faire émerger une réflexion globale sur les nouvelles tendances curatoriales et leurs possibles développements prendra la forme d’une série d’événements liant la France, le Royaume-Uni, le Luxembourg, la Belgique, la Suisse et l’Allemagne.
 
Trois axes thématiques seront privilégiés:
  • la question du curatorial dans la formation et la recherche artistiques 

  • le positionnement culturel, social et politique du curateur face aux défis à venir 

  • le curating et les technologies numériques (création, médiation, communication, réseaux 
sociaux) 

 
Différents acteurs et partenaires seront associés dans chacun des pays: 
commissaires indépendants, artistes, artist-run spaces, institutions artistiques, écoles d’art et universités, foires d’art, réseaux professionnels, organismes de soutien à la création 
. Le projet se déroule sur toute l’année, avec différentes étapes :
  • en Suisse : Événement public à Bâle à l’occasion d’Art basel (juin 2017) 

  • en Belgique : rencontre publique autour des nouvelles pratiques artistiques et curatoriales autour de la notion de communauté et de faire projet commun (septembre 2017) 

  • au Royaume-Uni : Voyage d’études, workshops et événements publics à Glasgow- en 
lien avec Marseille, ville jumelée (octobre 2017)

  • au Luxembourg : Workshops et rencontre publique à l’occasion de la Luxembourg Artweek –(novembre 2017

)
 
 

Retour sur la rencontre du 14 juin, à Bâle, chez SALTS

Lors de son déplacement en Suisse, C-E-A a organisé un événement public à SALTS, Bâle, avec le soutien de l’Ambassade de France en Suisse, Service de Coopération et d’Action culturelle (SCAC). Intitulé « Les espaces d’art indépendants et le commissariat indépendant », la rencontre regroupait des dirigeants de structures indépendantes, des artistes et des commissaires d’expositions indépendants, dans le but de questionner le statut « indépendant » aujourd’hui en 2017. 
 
Sont intervenus :
  • Donatella Bernardi, artiste et directrice du Master of Fine Arts, ZHdK, Zurich University of the Arts, Zurich (Suisse)
  • Alex Chevalier, commissaire d’exposition indépendant et membre de C-E-A, basé à Clermont-Ferrand (France)
  • Marianne Derrien, commissaire d’exposition indépendante et membre de C-E-A, basée à Paris (France)
  • Pierre Granoux, artiste et directeur de LAGE EGAL, Berlin (Allemagne)
  • Elise Lammer, curatrice à SALTS, Bâle (Suisse)
  • Bénédicte Le Pimpec, commissaire d’exposition indépendante et membre de C-E-A, basée à Gaillard (France)
  • Riccardo Lisi, directeur de la rada, Locarno (Suisse)
  • Guillaume Pilet, artiste et membre du collectif de direction de Tunnel Tunnel, Lausanne (Suisse)
  • Georgia René-Worms, commissaire d’exposition indépendante et membre de C-E-A, basée à Paris (France)
  • Judith Welter, directrice du Kunsthaus Glarus, Glarus (Suisse)
Les intervenants ont ainsi témoigné de leur expérience de commissaire indépendant en répondant à des questions concrètes en prise directe avec  leur activité, telles que : Quelles seraient les actions à prôner pour faciliter un réseau européen des curateurs? Et quelle Europe? Quels sont les liens et les stratégies de relations avec les communautés du territoire ? Quel a été votre acte d’indépendance le plus opérant ? Quelle est votre relation avec les collectionneurs et le marché de l’art ? Est-ce qu'un espace indépendant le reste lorsqu'il reçoit des subventions ?...
 
 

C-E-A

Fondée en 2007, l'association C-E-A / Commissaires d'exposition associés a pour vocation de regrouper les personnes exerçant une activité de commissaire d'exposition d'art contemporain en France et de constituer une plateforme de réflexion, de promotion et d'organisation d'actions et de projets autour de cette activité.
L’association entend mener toute activité susceptible de mieux circonscrire la pratique curatoriale, de mieux cerner ses différents besoins et ses modalités d’exercice. Dans cet objectif C-E-A conduit une action d’information et de promotion de l’activité de commissaire d’exposition sur le territoire français et vers l’international afin de développer les opportunités de travail pour ses professionnels. Elle élabore, en concertation avec les partenaires publics, des modalités de diffusion au niveau territorial, national et international, du savoir-faire des commissaires résidant en France. Ainsi, elle entend susciter chez les prescripteurs du monde artistique et culturel le désir de créer des dispositifs permettant aux commissaires d’exposition de développer et mettre en œuvre leurs projets avec les artistes (bourses, résidences, appels d’offre, etc.).
Les 94 commissaires d’exposition membres de C-E-A sont français ou résident en France et à l’étranger et ont une pratique régulière, en France ou à l’étranger, de conception et de réalisation d’expositions d’art contemporain, dans une démarche réfléchie de présentation des œuvres, d’accompagnement des artistes dans le processus de production et de mise en perspective de problématiques qui se font jour dans la création contemporaine. Leurs projets trouvent place dans des structures de diffusion ayant comme vocation l’accueil d’un public (musées, centres d’art, galeries, associations) mais peuvent aussi avoir lieu dans d’autres contextes (espace public, etc.).
 
En savoir + sur CEA
 
Images
  •   rencontre du 14 juin, à Bâle, chez SALTS