Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Découvrez la Ludobox de DCALK, projet innovant soutenu par l’Institut français !

Catherine Lenoble et Julien Maudet de l'association DCALK présentent la Ludobox, avec laquelle ils viennent de remporter, en partenariat avec l’Institut français, un appel à projets numériques lancé par le ministère de la Culture et de la Communication.
La Ludobox de DCALK vient d’être sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets « Services numériques innovants » du ministère de la Culture et de la Communication. Pourriez-vous nous expliquer le projet en quelques mots ?
Catherine Lenoble et Julien Maudet : La Ludobox est une bibliothèque de fichiers numériques hébergés dans un routeur et accessible en wifi. Elle s'inscrit dans une généalogie de « box » (Piratebox, Bibliobox, Culturebox) qui permettent de partager des ressources libres de droit en dehors de l'Internet (réseau offline). La Ludobox propose une sélection de jeux de société à imprimer (du jeu de cartes au jeu de plateau), des publications, des plans pour fabriquer soi-même ses jouets, boîtes de rangement ou aires de jeu dans l’espace public. En 2017, une plateforme en ligne viendra compléter la ludothèque offline.
 
Comment la Ludobox s'inscrit-elle dans les missions de l'association DCALK ?
Dcalk s’applique à la mise en valeur des pratiques marginales de création et de reproduction du jeu de société (micro-éditions, jeux satyriques, format Print’n Play, fabrication numérique, gamejam, licences libres, etc..). L'association imagine des espaces de transfert et de médiation pour inviter public et professionnels à dépoussiérer un secteur finalement assez traditionnel et mercantile.
 
 
L’Institut français accompagnera en 2017 le développement de la Ludobox au sein du réseau culturel à l’étranger. Quelles perspectives cet accompagnement à l’international représente-t-il pour DCALK ?
Ce partenariat est pour nous une chance de mettre a l’épreuve nos idées et conceptions dans un contexte international multiforme : nous aimons répéter que chaque Ludobox se présente comme « unique », chaque collection étant le reflet d'un lieu et de ses usagers. Car même si nous fournissons la structure de base à l’expérimentation de ce dispositif,une ludothèque ne sera pas la même dans un makerspace à Shanghai, une bibliothèque à Tours, une école à Niamey ou sur une place publique à Elefsina. Nous somme curieux de pouvoir accompagner les pratiques locales touchant au jeu en s’appuyant sur la médiation numérique, la conservation patrimoniale ou la diffusion culturelle sous licence libre. Fort heureusement nous entrevoyons qu’un nombre grandissant d’acteurs veulent se saisir de ces enjeux !
 
Quel regard portez-vous sur le secteur des jeux numériques et innovants en France aujourd'hui ? 
Pour le moment la culture du libre et des réseaux nous est parfois inspiré par des initiatives anglophones. Mais ce constat mis à jour n’est pas que négatif. Nous avons d’un coté un secteur du jeu de société très dynamique, des créateurs de jeux vidéo indépendants de plus en plus présents dans les programmations culturelles et un mouvement maker en plein essor ; il faut désormais enfoncer le clou pour faire collaborer ces différentes sphères !
 

 
L’Institut français accompagnera en 2017, en collaboration avec le réseau culturel français à l’étranger, le développement de la Ludobox. Ce projet rejoint en effet les missions de l’Institut français dans le domaine de la coopération numérique et du développement des médiathèques sur les points suivants :
 
  • L’accès aux savoirs, aux arts et aux cultures numériques et le croisement de ces différentes communautés ;
  • Le développement des usages collaboratifs et participatifs ;
  • L’accompagnement des médiathèques qui, au cœur des établissements culturels français à l’étranger, offrent des espaces physiques propices à la médiation numérique.
     
Dans cette perspective, l’Institut français mettra à disposition de son réseau diplomatique, et plus spécifiquement des médiathèques de celui-ci, à des fins d’expérimentation, cet outil de médiation original.
 
 

© Photo : La Ludobox / DCALK