Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Design et artisanat en Asie du Sud-Est

Des designers français rencontrent des designers thaïlandais, indonésiens et vietnamiens avec pour ambition de placer les artisans et les métiers d’arts de cette région au cœur des étapes de création, de revisiter les modèles traditionnels et les processus de fabrication.
Le projet pluriannuel « Design et artisanat ASEAN » a pour ambition d’impliquer et de mettre davantage les artisans et les métiers d’arts de la zone Asie du Sud-Est au cœur des étapes de création, de revisiter les modèles traditionnels et les processus de fabrication. 
L’idée est faire se rencontrer et travailler en tandem des designers sur plusieurs matériaux utilisés dans l’artisanat local. Après une phase de repérage, ils sont accueillis dans les entreprises associées pour entrer dans une phase de prototypage. Le commissariat général est assuré par Céline Savoye.
Ce projet est piloté par le service de coopération et d’action culturelle de Bangkok en lien étroit avec l’Institut français de Hanoi, l’Institut français de Jakarta et son antenne de Bandung et leurs partenaires locaux et en partenanriat avec l’Institut français Paris et de la Cité du Design de Saint-Etienne.
 

Designers participants

Alexandre Dubreuil, Aurélien Veyrat, Lauriane Beaunier, Sarngsan Na Sootorn, Teerapoj Teeropas, Patcharada Pantang, Khanitha Nualtaranee, Camille Khorram, Rudee Tancharoen, Mathilde Bretillot, Jean-Baptiste Ricatte, Christian Ghion, Jutamas Buranajade et Piti Amraranga, Jirawat Leathergood…..
 
 

« Design et artisanat ASEAN » 2017-2020

L'artisanat fait l'objet d'une attention particulière en Asie du Sud-Est. Une promotion plus poussée des industries locales semble aujourd’hui nécessaire. Le projet « Design et artisanat ASEAN » vise à valoriser le savoir-faire local et à rendre visible ces savoir faires sur la scène internationale du design.
L’objectif est de faire se rencontrer des designers français et des designers thaïlandais, indonésiens, vietnamiens ... et qu’ils partagent leurs pratiques, leurs savoir-faire et leurs différentes approches du design. L’objectif est aussi de faire dialoguer les concepteurs avec les artisans et les producteurs.
La méthodologie du projet est la suivante : créer des binômes de designers qui travaillent ensuite avec une structure artisanale locale sur un matériau spécifique pendant deux semaines. L’objectif est que chaque designer pense et crée un objet conçu pour le quotidien.
Ces objets, fruits de ces rencontres et de la découverte de certains matériaux, seront présentés en 2020, dans le cadre d’une exposition circulant simultanément en Europe et en Asie dans des lieux du design, l’idée étant d’enclencher l’édition et la production de ces objets uniques.
 
Plusieurs workshops ont déjà eu lieu à Yogyakarta (octobre 2017), Chiang Mai (décembre 2017) et Bangkok (mars 2018). Prochaines étapes : Bandung, Hanoi, Ho-Chi-Minh-Ville
 

Retour sur le workshop à Bangkok (mars 2018)

Pour cet atelier, organisé en partenariat avec TCDC Bangkok, la commissaire Céline Savoye a créé des binômes de designers en amont du début des séances de travail et les a mis en relation avant le début des workshops : 
  • Mathilde Bretillot et Rudee Tancharoen
  • Christian Ghion et Jutamas Buranajade et Piti Amraranga
  • Camille Khorram et Khanitha Nualtaranee
  • Jean-Baptiste Ricatte et Jirawat Khamprom
Si à Chiang Mai et à Yogyarta, chaque binôme était associé à une usine, TCDC Bangkok a choisi des designers gérant le studio de leur propre manufacture. Le premier jour a été dédié à la rencontre avec l'ensemble du groupe et à la découverte de chaque studio de chaque designer. Après quelques jours de travail, les designers se sont rencontrés à TCDC. La thématique du travail de groupe était de penser des créations capables de rendre sensible l’esprit de la ville de Bangkok, notamment par la question de la couleur commune et de la rue comme espace commun.
 
 
En savoir +