Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Dorothée Munyaneza en tournée aux Etats-Unis

Dorothée Munyaneza, chorégraphe rwandaise installée en France présentera sa dernière création "Unwanted", sensation du dernier Festival d’Avignon, à Portland, New-York et Princeton.
« Après une parole autobiographique, dans Samedi Détente, je veux faire entendre la parole des femmes de mon pays et d’ailleurs, celles dont le corps est ou a été un champ de bataille pour des hommes assoiffés de pouvoir et de violence sexuelle. »
 
Dorothée Munyaneza emmène cette création poignante, ce témoignage brut et essentiel aux Etats-Unis pour une série de plusieurs dates tout d’abord au Time-Based Art Festival de Portland, au Baryshnikov Arts Center de New York, puis au Festival Seuls en Scène de Princeton, à partir du 15 septembre prochain. Elle poursuit, dans cette pièce, le travail commencé avec son témoignage personnel du génocide du Rwanda dans sa création Samedi Détente, en se posant la question du corps et des répercussions psychiques des 100 000 à 250 000 femmes rwandaises violées en quatre mois en 1994. Elle a, pour ce faire, mené des entretiens personnels avec des survivantes, en commençant par la question « Vous êtes-vous acceptée ? »
 
Pour les artistes, il s'agit de la façon dont les corps se tiennent, se déplacent et opèrent dans le cadre d'un traumatisme vécu. Le public, quant à lui, devient témoin de la beauté et de la dignité des femmes qui choisissent d'élever leur vie hors de leur expérience de viol, de l'obscurité à la lumière. La dernière question qu'elle pose, « quelle est votre chanson ou danse préférée », se mêle à la performance, avec la collaboration musicale de Holland Andrews et d’Alain Mahé.
 
15,16 et 17 septembre - Portland TBA Festival
21 et 22 septembre - Baryshnikov Arts Center – New York City
26 et 27 septembre - Festival Seuls en Scène - Princeton
 
 

DOROTHEE MUNYANEZA - CHANTEUSE, AUTEUR, CHOREGRAPHE

Chanteuse, auteur et chorégraphe, Dorothée Munyaneza développe une oeuvre ardente. Sur la scène contemporaine internationale depuis le début des années 2000 au sein de plusieurs projets musicaux et chorégraphiques, elle signe sa première création Samedi Détente en 2014 et travaille actuellement à son second spectacle Unwanted, qui sera créé à l’été 2017.
Originaire du Rwanda, Dorothée Munyaneza quitte Kigali en 1994 à 12 ans pour s’installer avec sa famille en Angleterre. Désormais de nationalité britannique, elle étudie la musique à la Jonas Foundation de Londres et les sciences sociales à Canterbury avant de s’établir en France. Avec la musique, le chant, la danse, le texte, Dorothée Munyaneza part du réel pour saisir la mémoire et le corps, individuels et collectifs ; pour prendre la parole et porter les voix de ceux qu’on tait ; pour interroger le génocide des Tutsis, la violence faite aux femmes, les inégalités raciales. Pour faire entendre les silences et voir les cicatrices de l’Histoire.
En 2004, elle compose et interprète la bande originale du film Hotel Rwanda de Terry George et participe en 2005 à l’album Anatomic du groupe Afro Celt Sound System. En 2010, elle sort son premier album solo enregistré avec le producteur Martin Russell et collabore en 2012 à l’album Earth Songs du compositeur James Brett.
Elle fait dialoguer la musique avec les autres modes d’expression : entrelaçant afro-folk, danse et textes du chanteur militant américain Woody Guthrie avec le guitariste Seb Martel ou croisant danse, poésie et musique expérimentale avec le musicien Jean-François Pauvros, le chorégraphe Ko Murobushi et le compositeur Alain Mahé. Avec ce complice, elle expérimente des performances in situ au Centre Pompidou, au sein des collections du MuCEM de Marseille et élabore ses créations chorégraphiques.
En 2006, elle rencontre François Verret et est son interprète dans Sans Retour, Ice, Cabaret et Do you remember, no I don’t. Depuis, Dorothée Munyaneza oeuvre sur la scène chorégraphique internationale auprès de Nan Goldin, Mark Tompkins, Robyn Orlin, Rachid Ouramdane, Maud Le Pladec et Alain Buffard.
En 2013, elle crée sa compagnie Kadidi et signe Samedi Détente en novembre 2014 au Théâtre de Nîmes-scène conventionnée pour la danse. Après une centaine de représentations en France et à l’étranger, le spectacle sera repris au Théâtre de la Ville de Paris en avril 2017. Unwanted, sa seconde signature, sera créé à l’été 2017.
 
 

ALAIN MAHE - COMPOSITEUR, IMPROVISATEUR

Alain Mahé développe des musiques électroacoustiques et électroniques. Il crée le groupe Bohème de chic et joue ou compose par ailleurs avec Jean-François Pauvros, Carlos Zingaro, Carol Robinson, Kamal Hamadache,Thierry Madiot, Pascal Battus, EmmanuelleTat, Patrick Molard, Keyvan Chemirani, Dorothée Munyaneza, Hélène Breshant, Bao Luo...
Il réalise des pièces radiophoniques : Chien de feu, La marée fait otter les villes, (pour un) Paso Doble (sonore) avec Kaye Mortley.
Alain Mahé compose également musiques et créations sonores pour le spectacle vivant. Il travaille avec les metteurs en scène FrançoisTanguy et les chorégraphes Carlotta Ikeda, Ko Murobushi, FrançoisVerret, le peintre Miquel Barcelò et Josef Nadj sur Paso doble, Nan Goldin sur Soeurs saintes & Sybilles et Scopophilia. Il collabore aux spectacles de Pierre Meunier depuis 1999 : Le Chant du ressort, Le Tas, Les Egarés... Il participe à la naissance du projet collectif Ultimo Round, compose et joue avec le plasticien Michel Caron et le dessinateur Vincent Fortemps.
 
 
 
En savoir + sur les festivals
 
En savoir + sur Dorothée Munyazena
 
 
 
Images
  •   Dorothée Munyaneza © Christophe Raynaud de Lage