Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Entr'Ecoles 2017 pour une coopération internationale des écoles d'art

Découvrez les projets du programme Entr'Écoles 2017, favorisant les échanges entre les écoles supérieures d'art territoriales et nationales, les écoles d’art et universités et les structures étrangères et françaises.
Le programme Entr’Écoles favorise les échanges entre les écoles supérieures d'art territoriales et nationales, les écoles d’art et universités et les structures étrangères et françaises (Fonds régionaux d’art contemporain, centres d’art, musées, fondations, etc.) afin d'aboutir à la réalisation de projets communs élargissant le champ de la coopération pédagogique. Entr’Écoles participe d'une volonté de valorisation de l'offre française en matière de savoir-faire, de formation, d'enseignement, de recherche et de création sous forme d’actions pédagogiques innovantes, de professionnalisation, de débats d’idées sur les théories de la création, de la pédagogie et de la recherche artistiques…
 
Ce programme est élaboré par l’Institut français, la direction générale de la création artistique (DGCA) / ministère de la Culture et de la Communication, l’Association nationale des écoles supérieures d’art (ANdEA) et la Coordination nationale des enseignants des écoles d’art (CNEEA).
 
 
PROJETS ENTR'ÉCOLES 2017   
 
Re:Territories / Challenging Borders 
Ecole nationale supérieure d'art de Bourges / International Academy of Art Palestine, Ramallah / Université de Birzeit - Département d’Architecture, Palestine
 
Marco 14 et CIAM 4
 Institut supérieur des beaux-arts de Besançon (ISBA) / Athens School of Arts, Grèce
 
DAK’arc Recherche et expérimentation artistique et théorique à partir du fonds patrimonial de l’IFAN
École européenne supérieure de l’image (ÉESI) Angoulême / Université Cheikh Anta Diop - Institut Supérieur des Arts et des Cultures (ISAC)/ Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN), Sénégal  
 
Station Recherche Scénographique/vivants objets  
Ecole supérieure d’art de Bordeaux (EBABX) / Université Cheick Anta Diop - Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) - Département des musées - Musée Théodore Monod d’art africain, Sénégal
 
 

FOCUS SUR UN PROJET LAURÉAT 2017

 
 Re:Territories / Challenging Borders  École nationale supérieure d'art de Bourges / International Academy of Art Palestine, Ramallah / Université de Birzeit - Département d’Architecture, Palestine
 
Avec le soutien de : A.M. Qattan Foundation, Consulat Général de France à Jerusalem/ Service de coopération et d’action culturelle, Institut français de Jerusalem, Institut français /Centre culturel franco-Allemand de Ramallah, Région Centre-Val de Loire, FRAC Centre-Val de Loire
 
Re:Territories / Challenging Borders, un territoire politique : le contexte singulier de cet échange et les territoires qui le composent est le paradigme principal de ces recherches croisées. L'appréhension d'un territoire en conflit ou contesté, par l'architecture et l'urbanisme, l'économie qu'engendre une production de formes bâties dans des espaces conflictuels ou étant historiquement marquées par les extensions du conflit, sont en l'état les questionnements qui nourriront l'ensemble du projet. Occupation, déplacement, réoccupation, c'est autour de ces espaces physiques, de ces vocables centraux de cet espace du conflit que naîtront les propositions plastiques et conceptuelles des étudiant(e)s inscrit(e)s dans ce projet. Une forme prospective et transversale : des regards multiples sur deux territoires. L'intérêt du projet est de croiser nos regards occidentaux et orientaux sur la fabrication de ces signes et leurs conséquences dans nos sociétés respectives. Il permet d’interroger, par les formes réflexives et plastiques singulières proposées par chaque acteur, la notion d'espace comme terrain politique, terrain de projection (une utopie plastique), et de mesurer ce que celle-ci indique du contexte géographique, politique et esthétique contemporain, sur des territoires à forte valeur politique. Architecture, espace public et sphère privée, colonisation et déterritorialisation sont les vocables et concepts à développer avec les étudiant(e)s autour de propositions théoriques et plastiques communes et croisées, sans contraintes à priori de médiums et de réalisations.
Eric Aupol – Hervé Trioreau,  artistes, enseignants-chercheurs, ENSA Bourges
Images
  •   Workshop à Qalqilya 2016