Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Fonds culturel franco-allemand : zoom sur les 2 derniers projets 2016

Le Fonds culturel franco-allemand a permis de soutenir pas moins de 41 projets en 2016. Zoom sur les deux derniers projets de l'année, qui se dérouleront en décembre au Zimbabwe (masterclass en BD/cinéma d'animation) et en Inde (conférences de philosophie).
Le Fonds culturel franco-allemand, géré conjointement par l’Institut français et le ministère des Affaires étrangères allemand, a permis de soutenir en 2016 41 projets, de toutes disciplines artistiques et culturelles, provenant d’Europe (8 projets Union européenne et 7 projets Europe continentale), d’Afrique (8 projets), d’Asie et d’Océanie (8 projets), d’Amérique du Sud et des Caraïbes (6 projets) et enfin d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (4 projets).
 
Les projets – montés conjointement par les réseaux diplomatiques français et allemand, en étroite collaboration avec leurs partenaires locaux – ont répondu aux orientations thématiques proposées dans l’Appel à projets :
 
  • Volet Priorité politique franco-allemande : « La liberté d’expression », notamment abordée par l’Institut français d’Afrique du Sud et le Goethe-Institut de Johannesburg dans leur projet La BD reportage au service de la liberté d’expression.
     
  • Volet Actualité : « Les valeurs du sport, en écho à l’Euro 2016 », qu’ont traité l’Alliance française et le Goethe-Institut de Glasgow à travers le projet Goal ! Tor ! But ! 
     
  • Au regard de l’actualité, de nombreux projets en lien avec les migrations ont également été menés, notamment au Kenya, avec Migrants et réfugiés, perspectives en France, en Allemagne et au Kenya, monté par l’Alliance française et le Goethe-Institut de Nairobi, en partenariat avec l’Ambassade de France, l’UNHCR et l’UNESCO.
 
 

Masterclasses en bande-dessinée et cinéma d’animation au Zimbabwe

L’Alliance française de Harare, le Goethe-Institut du Zimbabwe et l'association zimbabwéenne Comexposed proposent, du 28 novembre au 9 décembre, des ateliers en bande-dessinée et cinéma d’animation auxquels paticiperont 15 jeunes professionnels et étudiants en arts graphiques et numériques, sélectionnés suite à un appel à candidatures.
 
Olav Westphalen, artiste plasticien et dessinateur allemand contemporain, assurera le premier atelier consacré à la BD, et plus particulièrement dédié à la création de personnages.
Pierre Razetto, directeur du studio parisien Kawanimation, accompagnera les participants dans l’adaptation de leurs créations au cinéma d’animation - transfert des créations originales des participants en animation 3D, avec des techniques de mise en mouvement et d’habillage notamment.
 
À l’issue des formations, les planches de BD, séquences de films d’animation, statuettes 3D, seront exposées et accessibles au grand public. Un documentaire sera également mis en ligne à l’issue des formations.
 
Photo : portrait d'Olav Westphalen, DR
 
 

Deux grandes soirées dédiées à la philosophie en Inde

A l’occasion de la première biennale d’art contemporain en Inde, la Kochi-Muziris Biennale, l’Institut français en Inde et le Goethe-Institut proposent deux grandes soirées dédiées à la philosophie les 27 et 28 décembre.
 
Des philosophes français, allemands et indiens mèneront l’enquête sur le concept de « Bon Gouvernement ». Les rencontres sont ouvertes au grand public : étudiants, artistes, visiteurs de la Biennale sont invités à prendre part à la réflexion et mieux envisager le rôle et la responsabilité de chacun dans l’élaboration du « Bon Gouvernement » : entre risque de la disruption technologique, enjeux éducatifs, défis de la représentation, tendances de l’actualité internationale, rôle des artistes et fonction de l’art, le « Bon Gouvernement » est un principe philosophique qu’il convient de penser à plusieurs.
 
Les rencontres auront lieu au Kochi Biennale Pavilion, avec des interventions surprises des artistes et commissaires représentés à la biennale. 
 
 
Liste des intervenants : 
Divya Dwivedi, philosophe
Shaj Mohan, philosophe
Vijay Thanka, professeur de philosophie
Bernard Stiegler, philosophe, docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
Michael de Saint-Cheron, philosophe des religions
Katja Freistein, Directrice de la recherche de «The (Im) possibility of cooperation" au Centre for Global Cooperation Research, Université de Duisburg‐Essen
 
Photo : portrait de Bernard Stiegler, DR
 
Retrouvez tous les projets soutenus par le Fonds culturel franco-allemand sur l’IFmapp !