Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Francfort en français / France, pays invité d’honneur à la Foire du Livre de Francfort 2017 : pari gagné

Inaugurée par Emmanuel Macron et Angela Merkel, l’invitation d’honneur a représenté la plus importante opération réalisée par la France et l’Allemagne dans le domaine des échanges culturels. Retour en chiffres et en images de ce succès public et médiatique.
Portée par un commissariat dédié au sein de l’Institut français, avec les soutiens des ministères de l’Europe et des Affaires étrangères et de la Culture, « Francfort en français » a été menée en étroite coordination avec l’Ambassade de France à Berlin et le réseau de l’Institut français d’Allemagne, le Bureau international de l’édition française, le Centre national du livre et le Syndicat national de l’édition. L’invitation de la France également bénéficié d’une très forte mobilisation des collectivités territoriales ainsi que d’un club des partenaires composé de 15 entreprises mécènes placé sous la présidence de Jean Lemierre, président du Conseil d’administration du Groupe BNP Paribas. 
 
Du 8 au 15 octobre 2017, 350 manifestations culturelles ont été proposé aux publics (professionnels, étudiants, scolaires et grand public) sur le Pavillon, les espaces de la Foire et une vingtaine d’établissements culturels emblématiques de Francfort.
 
180 auteurs de langue française de tous les secteurs de l’édition avaient répondu présent à cette prestigieuse invitation placée sous le signe de la diversité et de la vitalité de la langue française.
 
 
 
Le pavillon français sur la foire a été pensé par des étudiants de l’Ecole supérieure d’art et de design de Saint-Etienne sous la direction artistique de Ruedi Baur. Ses 2500 m² ouverts conçus comme une gigantesque bibliothèque de 40 000 volumes, accueillait 21 expositions et installations reflétant la richesse des secteurs du livre et de l’innovation francophones.
Une installation calligraphique réalisée en direct par des étudiants de l’Ecole Estienne sur les 60 m de la façade vitrée du pavillon reprenait des citations littéraires des auteurs invités, en français ou en allemand.
 
Tous les jours de 9h à 19h, une programmation riche était proposé sur les deux scènes du pavillon : débats d’idées, rencontres professionnelles, workshops, présentation et remise de prix littéraire (prix des cinq continents, annonce de la 2ème sélection du Goncourt, prix des lycéens…)…
 
Au centre du pavillon, le public pouvait retrouver l’Atelier numérique. Concept développé par l’Institut français pour Francfort en français, cette salle de rédaction et lieu de création digitale a été animée tout au long de la foire avec la complicité des journalistes de Radio France, les jeunes bloggeurs de l’OFAJ et les dessinateurs de BD invités. Les productions restent visibles sur le site francfort2017.com
 
A l’étage immédiatement en dessous, passage obligé cers le pavillon, un restaurant gastronomique français opéré par le traiteur Edouard Set en partenariat avec l’Ecole Jean Ferrandi et le Guide Michelin. Y était proposée aux publics de la Foire une restauration de qualité, signée « à la française » et servie avec rapidité. Cette offre inédite a exercé une attractivité accrue pour les visiteurs et donné une visibilité exceptionnelle au Pavillon qui se présentait désormais sur deux niveaux.
 
Le soir, les public professionnels et francfortois étaient accueillis dans les lieux culturels de la ville. Au cœur de ce festival OFF, une programmation variée de concerts dessinés, théâtre, musique électronique était proposé dans un lieu culturel emblématique de la ville, le Mousonturm.
Autour, et pendant les 5 jours de la foire, des programmes conçus en étroite coopération avec les acteurs et établissements locaux : un concert d'ouverture au Alte Oper, des conférences à la Goethe Universität, l’exposition de l’auteur de BD Marc-Antoine Mathieu au Museum Angewandte Kunst, l’exposition Matisse/Bonnard au prestigieux Musée des Beaux-Arts Städel, l’Usine de films amateurs de Michel Gondry (présent à l'inauguration) au Film Museum, une installation lumière sur la façade de la mairie de Francfort, sans oublier une vingtaine d'auteurs de langue française programmés dans le cadre de Openbooks, festival littéraire organisé par la Ville de Francfort qui a accueilli cette année 16 000 visiteurs.
 
Une couverture médiatique exceptionnelle, dopée par la présence des auteurs et les nombreux projets artistiques, ainsi que par un dispositif riche de partenariats médias : des dossiers et des « Une » spécifiques sur la France et la littérature contemporaine d’expression française par les principaux journaux, plus de 10 000 articles en Allemagne et en France.
 
Avec cette invitation inédite -la dernière remontait à 1989- le pavillon français et sa programmation ont dynamisé la Foire du Livre de Francfort qui a accueilli cette année 286 425 visiteurs (+ 3 % par rapport à 2016).
 
 
Images
  •   © Marie Preaud  
  •   © Marie Preaud  
  •   © Marie Preaud  
  •   © Marie Preaud  
  •   © Marie Preaud  
  •   © Marie Preaud