Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

« Insoutenable architecture ? » à Mexico

Mexico accueille des professionnels et théoriciens de différentes disciplines autour de l’architecture et du façonnement de la ville venus de France, du Mexique, de Cuba et des États-Unis.

Le programme « insoutenable Architecture ? » (2013-2018)

« Insoutenable Architecture ? » est une série de rencontres et d’ateliers initiés en 2013 et regroupant professionnels et théoriciens de différentes disciplines autour de l’architecture et du façonnement de la ville sur le continent sud-américain.
Le phénomène urbain n’est pas un problème parmi d’autres mais l’expression, le symptôme, le carrefour des données culturelles, économiques, sociales et politiques, il ne se réduit pas à ses aspects matériels d’infrastructures, de services, de communication, de rapports aux activités de production... La ville a des fonctions structurantes et existentielles ; tout comme elle est source d’exclusion, de misère et de vide existentiel... Elle peut porter l’avenir de l’innovation sociale, de la création et de la responsabilité collective et individuelle : en bref une nouvelle vie sociale, une nouvelle urbanité.
 
Sur le continent sud-américain une prise de conscience se fait jour d’autant que les expériences urbaines à imaginer actuellement au plan mondial s’inscrivent dans une situation inédite de l’histoire, ce qui impose de s’interroger sur les choix civilisationnels et de développement qui doivent les sous-tendre. De là, la nécessité d’approches urbaines et architecturales nouvelles : d’ambitions, de conditions, et d’hypothèses nouvelles, de choix stratégiques et politiques nouveaux. 
 
En 2013, à l’occasion de la 10è biennale d’architecture de Sao Paulo « Cidade Modos de Frazer Modos de Usar », l’Institut français, le Ministère de la Culture et de la Communication – Direction générale des Patrimoines – avec la participation des cinq Ambassades françaises (Brésil, Colombie, Vénézuela, Haïti et Mexique), ont décidé d’initier une série de rencontres France Amérique Latine : « Insoutenable Architecture ? » à l’échelle continentale et sur plusieurs années pour essayer de créer les conditions d’un débat international continu et renouvelé car engagé sur la réalité des phénomènes urbains actuels. Hier à Sao Paulo, en octobre 2014 à Cali, avant de poursuivre ses travaux ; Aujourd’hui au Mexique, cette démarche veut permettre la confrontation critique d’acteurs intéressés. 
 
 

2018 : « Insoutenable architecture ? » à Mexico

En 2018, « Insoutenable architecture ? » réunit des participants venus de France, du Mexique, de Cuba et des États-Unis (professionnels de l’architecture, experts, universitaires et chercheurs en sciences humaines...) à Mexico.
Ces rencontres seront organisées en marge du festival Mextrópoli, le festival d’architecture le plus important d’Amérique Latine. Rassemblant plus de 50 000 participants sur une durée de 4 jours, il représente un véritable forum d’échange, de réflexion, et de débats sur les productions architecturales et urbaines contemporaines. Plus d’une centaine d’activités y sont proposées (conférences, tables de dialogue, installations dans l’espace public). Organisé par la revue internationale d’architecture et de design Arquine, il est appuyé par plus de 90 institutions partenaires locales, dont le Ministère du développement urbain et du logement de la ville de Mexico (SEDUVI).
 
 

Le projet 2018 : « Futuros urbanos posibles para el aeropuerto »

Cette édition se concentre sur un axe de travail : la manière de mener à bien des projets de rénovation urbaine au profit de la ville dans son ensemble et de ses citoyens. À Mexico, c’est le projet de réaménagement du terrain occupé par son actuel aéroport qui servira d’étude de cas. Comment tirer profit d’un espace de 746 hectares, à quelques kilomètres du centre d’une métropole de 20 millions d’habitants ?
Comment intégrer la zone défavorisée environnante à un véritable renouveau du tissu urbain, de façon durable ?
Un tel projet peut-il changer le mode de construction « insoutenable » qui semble caractériser la ville, et renforcer son caractère inclusif ?
 
Le projet se déroule en 3 temps :
  • Entre le 12 et le 18 mars. Après plusieurs jours de visites sur le terrain et de rencontres avec des acteurs locaux tels que le gouvernement de la ville de Mexico, des organisations de la société civile et du secteur privé en lien avec le projet, les participants mèneront une série d’ateliers et conférences. 
  • Le 17 mars. Les résultats de ces réflexions seront présentés sous forme de dialogue public dans lequel professionnels, étudiants et le public pourront débattre, dans le cadre du festival Mextrópoli.
  • Entre mars et août. Dans les prochains mois, une publication synthétisant les conclusions des rencontres sera produite sur la base de la proposition issue des ateliers et des productions écrites demandées aux participants français. Celle-ci servira de base de réflexion pour la suite des travaux du programme « Insoutenable Architecture ? » à Cuba et aux États-Unis jusqu’en 2020.