Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Jia Zhang-Ke, parrain de la Fabrique des Cinémas du Monde 2016

Après Claire Denis en 2015, Jia Zhang-Ke était le parrain de la Fabrique des Cinémas du Monde 2016. Il a accompagné les réalisateurs et producteurs de la Fabrique des Cinémas du Monde pendant leur séjour à Cannes, pour les soutenir dans le développement et la réalisation de leur premier ou second film. Retrouvez la masterclass qu'il a donnée le 13 mai 2016.

Pendant trois jours, au cours du festival de Cannes (11-22 mai 2016), le cinéaste chinois Jia Zhang-Ke, réalisateur dernièrement d'Au-delà des montagnes, a accompagné les 10 tandems de réalisateurs et producteurs invités par la Fabrique des Cinémas du Monde à travers plusieurs séances de travail et d'échange, à la fois collectifs et individuels autour de leurs projets, dans un esprit de dialogue enrichi par son exceptionnel parcours de cinéaste.
 
 
 
 

Jia Zhang-Ke

Dès ses premiers films (Xiao-wu artisan pickpocket, Platform, Plaisirs inconnus), Jia Zhang-Ke s’impose comme la principale figure du mouvement cinématographique le plus important du début du 21e siècle, au moment où la Chine devient une des plus grandes puissances mondiales, et où le cinéma raconte ces gigantesque mutations et les drames qu’elles engendrent.
 
À la fois créatif et attentif à la réalité, ancré dans le territoire d’où il est issu et totalement en phase avec les mutations technologiques de son temps, il est immédiatement reconnu dans le monde entier.
 
Né en 1970, Jia Zhang-Ke est originaire d’une petite ville du centre de la Chine, Fenyang dans la province du Shanxi, où il a tourné ses deux premiers films et une partie des deux derniers, et où il retourne régulièrement. Sélectionné par les plus grands festivals, dont le Festival de Cannes, où il a été primé pour Touch of Sin (Prix du meilleur scénario). Il a aussi progressivement frayé l’acceptation de ses films sur les écrans de son pays, où ils ont été longtemps interdits. Réalisateur de longs et courts-métrages, fictions et documentaires, il est aussi producteur et a contribué à l’émergence de toute une génération de cinéastes.
 
Son dernier film, Au-delà des montagnes, sélectionné à Cannes en 2015, a été soutenu par l’Aide aux cinémas du monde, aide sélective réservée à des projets de longs-métrages pour une première exploitation en salle, cogérée par l’Institut français et le CNC.
 
 

La Fabrique des Cinémas du Monde

Conçue par l’Institut français, La Fabrique des Cinémas du Monde est un programme professionnel qui contribue à l’émergence de la jeune création des pays du Sud sur le marché international.
 
Organisée par l’Institut français, en étroite relation avec le Festival de Cannes et le Marché du Film, La Fabrique des Cinémas du Monde est parrainée chaque année par un réalisateur de renommée internationale, et a pour partenaires officiels l’Organisation Internationale de la Francophonie et France Médias Monde – RFI, France 24, Monte Carlo Doualiya. 
 
 
 

Photo : Jia Zhang-Ke © Xstream Pictures