Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

LabCitoyen 2014

Troisième édition du programme sur les droits de l’homme lancé par l’Institut français, LabCitoyen a rassemblé, du 6 au 16 juillet 2014, des jeunes du monde entier autour du thème des Droits de l’Homme au XXIe siècle à l’ère du numérique.
 
Dans le cadre du programme de mobilité LabCitoyen 2014, 82 jeunes invités par la France se sont retrouvés du 6 au 16 juillet 2014 à Paris pour un séjour autour des grandes thématiques des droits de l’Homme à travers une série de conférences, débats, tables rondes et ateliers. Issus d’une soixantaine de pays des 5 continents, ces jeunes francophones de 18 à 25 ans sont pour la plupart engagés dans leur pays en faveur de la défense et du respect des droits de l’Homme.
 
Conçu par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international et l’Institut français, en étroite collaboration avec la Maison des Cultures du Monde, LabCitoyen, qui en est cette année à sa 3e édition, vise à promouvoir la langue française en tant qu’outil de débat et d’action.
 
L’édition 2014 a plus particulièrement porté sur « les Droits de l’Homme au XXIe siècle à l’ère du numérique et des réseaux sociaux ». L’accent a été placé sur « la montée de l’intolérance, des violences et des discriminations ». Cette thématique a permis aux jeunes lauréats d’approfondir leurs connaissances dans la lutte contre les préjugés, la prévention de l’intolérance et la protection des libertés notamment la liberté d’expression dans un monde où les nouvelles technologies ne cessent de modifier les enjeux actuels.
 
Comme chaque année, l’abolition universelle de la peine de mort est restée un thème central de la programmation. À cette occasion, le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, est intervenu en présence de l’Ambassadrice pour les droits de l’Homme, Patrizianna Sparacino-Thiellay et du président de l’Institut français Xavier Darcos.
 
Les participants ont également eu l’opportunité de rencontrer Antoinette Chahine, militante libanaise contre la torture et la peine de mort dans son pays. Associations et figures militantes ont pris le relais et un focus sur les nouvelles technologies a été présenté aux participants, qui ont également eu l’occasion de visiter Lille et d’aller à la rencontre d’associations spécialisées dans l’innovation sociale.
 
 

Les productions finales des participants

Tout au long du séjour et sous la houlette de la journaliste Sandra Freeman, les participants ont échangé et travaillé de manière collective, répartis en huit groupes de travail traitant d'un thème différent en référence au programme. Chaque groupe a ainsi écrit un scénario et réalisé un petit film avec ses propres moyens (iphone et ipad).
 
 
 
Les autres productions finales :
 
 
 
 
Images
  •   © Institut français / Juliette Robert  
  •   © Institut français / Juliette Robert  
  •   © Institut français / Juliette Robert  
  •   Intervention de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, sur la peine de mort © Institut français / Juliette Robert  
  •   Antoinette Chahine, venue témoigner de son expérience des couloirs de la mort, au Liban © Institut français / Juliette Robert  
  •   Pamella Lanyau, participante malaisienne à LabCitoyen, présentant le clip "Discrimination et intolérance" lors de la séance de restitution des travaux  
  •   © Institut français / Juliette Robert  
  •   © Institut français / Juliette Robert  
  •   © Institut français / Juliette Robert