Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Le design graphique français à l’honneur en Russie

L’exposition de design graphique « Fabriqué en France », pensée par l’éditeur et commissaire russe Dimitry Kharchak, sera présentée à partir du mois de juillet 2017, avec le soutien de l’Institut français de Russie.
L'exposition « Fabriqué en France » offre un panorama de la vitalité graphique française à travers 80 affiches de créateurs graphiques contemporains, parmi lesquels Vincent Perrottet, Philippe Apeloig, Rik Bas Baker, Alain le Quernec, Michel Bouvet, Catherine Zask, Alex Jordan… Elle est accompagnée par une édition spéciale de la revue russe « Projektor » consacrée au projet et au graphisme français.
 
Dimitri Karchak a déjà organisé de nombreuses expositions consacrées au design graphique international, notamment suisse, néerlandais et finlandais. Il a également participé à la manifestation « Ddays » à Paris l’année dernière.
 
« Fabriqué en France » a été tout d'abord présentée au festival moscovite « Typomania » fin mai 2017, puis en inauguration de la Semaine de design de Saint-Pétersbourg. La coïncidence de ces événements a permis de donner une grande visibilité médiatique à l’exposition. Trois créateurs et spécialistes français du graphisme, Philippe Apeloig, Rik Bas Baker et Alain le Quennec, ont par ailleurs été invités pour organiser des conférences dans les 2 villes. Le format léger de l’exposition va lui permettre de voyager l’exposition à travers le réseau des Alliances françaises sur le territoire russe, chaque présentation donnera également lieu en parallèle à un programme éducatif.
 
Du 7 juillet au 7 août, l'exposition est accueillie par le centre d'art contemporain de Kazan, « Smena », et donnera lieu à une Masterclass d’un designer français.
 
Du 6 septembre au 30 septembre, elle sera accueillie par le Ministère de la culture de la République de Karélie (Petrozavodsk) et du 15 au 30 octobre, elle sera présentée dans le Centre du développement de design d'Ekaterinburg.
A chaque fois, cette exposition s’inscrit dans les temps forts de la vie culturelle des villes russes :  à Saint-Pétersbourg, elle est entrée dans le programme officiel du Forum international économique et à Ekaterinburg, elle fera partie de la Biennale d’art industriel de l’Oural.
Suite au succès des premières dates de la tournée, d'autres villes russes (Tumen, Tcheliabinsk) ont d'ores et déjà manifesté l'intention de l'accueillir en 2018.
Images