Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

« One land, many faces » : Un projet de coopération artistique et citoyenne

 « One land, many faces », projet de coopération artistique et citoyenne, commencé en Belgique et qui s’achève en janvier 2015 au cours d’une résidence à Paris, sera présenté au Carreau du Temple du 30 janvier au 4 février 2015.
« Comment construire une identité européenne alors que l’essentiel des nations de l’Union s’interrogent encore sur leur propre identité ? Au moment où la crise exacerbe les tensions, quelle histoire les peuples d’Europe veulent-ils encore écrire ensemble ? Rêvent-ils de fusion, de fédération mosaïque ou d’indépendance ? Perçoivent-ils l’écho lointain d’un vieux continent qui se déchirait cent ans plus tôt ? Enfin, quel regard le reste du monde porte-t-il aujourd’hui sur ce ‘petit’ territoire Européen autrefois dominant, si riche et si contrasté, en quête d’une identité nouvelle entre multi et interculturel ? »
La Transplanisphère
 
Le projet « Un Pays, des peuples », mené par la compagnie La Transplanisphère réunit quatre auteurs issus de pays et de cultures où se pose la question de la division et de la coexistence des peuples au sein des frontières nationales : Borbála Sebõk (Hongrie), Kwang-Lim Kim (Corée du Sud), Jean Bofane (Belgique), et Dan Friedman (Etats-Unis). Au cours d’une résidence à Berlin, les auteurs ont échangé sur la forme à donner au projet, et puisé leur inspiration dans des ateliers de théâtre et d’improvisation organisés avec de jeunes européens et dans des rencontres rassemblant universitaires et responsables politiques.
 
Cette première résidence, suivie d’une tournée des auteurs à Swansea (Pays de Galles, Royaume-Uni), Vitoria Gasteiz (Pays Basque, Espagne) et Budapest (Hongrie) est le point de départ de la création de textes. Une équipe d’artistes et performers internationaux est constituée par la Transplanisphère et menée par le metteur en scène français Bruno Freyssinet, le compositeur austro-belge Michael Wolteche et le comédien espagnol Iker Ortiz Zarate. Au cours d’une résidence à Bruxelles, les artistes se saisissent de ces créations littéraires et composent un « cabaret mosaïque », forme volontairement fragmentée, donnant lieu à des expressions tour à tour poétiques ou politiques, pamphlétaires ou documentaires.
 
Le processus de création, commencé en Belgique, s’achève à Paris en janvier 2015 au cours d’une résidence à Paris, et donne lieu à une représentation au Carreau du Temple du 30 janvier au 4 février 2015, avant que le spectacle entame une tournée dans plusieurs lieux en Europe.
 
Dans le cadre de sa démarche européenne, l’Institut français s’est associé au consortium de partenaires culturels réuni par la Transplanisphère autour de « One Land, many faces ».
 
 
 
Les partenaires
 
Bildung Und Integration (Allemagne)
Institut français (France)
La Transplanisphère (France)
Maison de la Création (Belgique)
Ortzai Laboratorio (Espagne)
Sin Arts (Hongrie)
Volcano Theatre (Royaume-Uni)
 
Ce projet est soutenu dans le cadre du programme Culture 2007-2013 de la Commission européenne.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Photo: © La Tansplanisphère