Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Prix des jeunes cinéphiles francophones 2018

Les apprenants de français de 15 à 25 ans du monde entier, appelés à voter pour la 2e édition du Prix des jeunes cinéphiles francophones, ont couronné le film « Aya de Yopougon ».
Dans le cadre de l’opération, les apprenants étaient invités à défendre leur film favori dans une courte vidéo réalisée sans montage et à l’aide de leur téléphone portable. Le jury, réuni le 29 mai à l’Institut français, a choisi de récompenser Lola Lopez du Guatemala pour sa critique du film « Good luck Algeria » (qui a remporté un séjour en France dans un festival de cinéma).
 
Cette 2e édition du Prix des jeunes cinéphiles francophones a rassemblé des publics d’Algérie, d’Argentine, du Burundi, d’Égypte, du Guatemala, d’Italie, du Maroc, de Nouvelle-Zélande, de Roumanie, de Russie, de Serbie, des Territoires Palestiniens, de Thaïlande, de Turquie ou encore d’Ukraine.
 
Dans le cadre de l’opération, des conférences à distance ont été organisées avec Dominique Cabrera, réalisatrice du film « Corniche Kennedy » et Olivier Babinet, réalisateur de « Swagger ». Ils ont pu partager leur expérience d’écriture et de réalisation et répondre aux nombreuses questions des collégiens, lycéens et étudiants de Colombie, du Brésil et du Bénin.
 
Les enregistrements de ces conférences sont disponibles sur la chaîne Youtube de l’Institut français – Langue française dans la playlist « Prix des jeunes cinéphiles francophones ».
 
Des initiatives nationales ont été portées en lien avec le concours de critiques vidéo, à l’instar des opérations menées en Thaïlande et au Burundi, où les équipes ont organisé des concours nationaux récompensant les apprenants de français faisant vivre le cinéma contemporain francophone dans leur pays.
 
L’Institut français donne rendez-vous aux apprenants à la rentrée prochaine pour la troisième édition du Prix !