Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Sortie en salle de La Belle et la Meute de Kaouther Ben Hania

Kaouther Ben Hania et Habib Attia (Cinétélefilms) ont participé à La Fabrique Cinéma de l'Institut français en 2015 avec La Belle et la Meute. Le film, coproduit par Nadim Cheikhrouha (Tanit Films), a bénéficié de l'Aide aux cinémas du monde. La Belle et la Meute, en compétition dans la section Un Certain Regard au dernier Festival de Cannes, a également remporté le Valois Magelis (prix du jury étudiant) au dernier Festival du Film d'Angoulême et le Grand Prix du Cinéma Elle. Le film sort en salle mercredi 18 octobre.

Synopsis

Mariam, 21 ans, se rend à une soirée étudiante à Tunis. Sympathisant avec un garçon, Youssef, elle sort se balader avec lui sur la plage. Trois policiers les voient et deux d'entre eux la violent dans leur voiture pendant que le dernier s'éloigne avec Youssef. Traumatisée et terrorisée, elle se rend avec Youssef à l’hôpital local, où le personnel refuse de lui prodiguer un certificat attestant qu’elle a subi un viol et l’oblige à se rendre au poste de police. Les policiers, corrompus, vont tout faire pour enterrer l'affaire, alors que les violeurs se trouvent dans le même bâtiment que leur victime.
 

Bande-annonce LA BELLE ET LA MEUTE de Kaouther Ben Hania from jour2fete on Vimeo.

 

Kaouther Ben Hania

Née le 27 août 1977, à Sidi Bouzid, dans le centre de la Tunisie, Kaouther Ben Hania rejoint entre 2002 et 2004 l'École des Arts et du Cinéma de Tunis (EDAC) où elle réalise trois films d'écoles dont La Brèche, un court métrage qui remporte plusieurs prix. En 2003, elle participe à l'atelier d'écriture de longs métrages Aristote, financé par Euromed. Elle suit une formation documentaire à l'Université d'été de la Fémis (Paris) en 2004 avant de s'y inscrire en formation continue dans le département scénario en 2005.
 
En 2006, elle réalise son premier court métrage professionnel Moi, ma sœur et la chose, puis rejoint l'équipe fondatrice de la chaine Al Jazeera Documentaire et y travaille jusqu'à 2007. En 2008 elle obtient un master 2 à Paris-III-Sorbonne-Nouvelle. Son mémoire de recherche s'intitule: "Le documenteur : la fiction, avec ou contre le documentaire."
 
En 2010, le documentaire Les imams vont à l'école rencontre un succès auprès des festivals. En 2011, elle réalise une série télévisuelle en 3D pour enfants de 120 épisodes, diffusée sur Al Jazeera Children. En 2013, elle signe un deuxième court métrage Peau de colle.
 
Le Challat de Tunis (2013), son premier long métrage, sort en France en 2015. En 2016, Zaineb n'aime pas la neige remporte le Tanit d'Or (JCC 2016, Tunisie), le Prix du Meilleur documentaire au Cinemed Montpellier (France) et le Prix du Meilleur documentaire au Medfilm Rome 2016 (Italie).
 
En 2017, son long métrage La Belle et la Meute, sélectionné dans la catégorie Un Certain Regard au Festival de Cannes, est longuement ovationné lors de la projection. Le film a également remporté le Valois Magelis (prix du jury étudiant) au Festival du Film d'Angoulême et le Grand Prix du Cinéma Elle.

 

Fiche technique

  • Titre original : Aala Kaf Ifrit
  • Réalisation : Kaouther Ben Hania
  • Scénario : Kaouther Ben Hania
  • Photographie : Johan Holmquist
  • Montage : Nadia Ben Rachid
  • Musique : Amine Bouhafa
  • Pays d’origine : Tunisie
  • Langue originale : arabe
  • Durée : 100 minutes
  • Budget : 850 000 euros
  • Sortie France : 18 octobre 2017 (Jour2fête)
 
Distribution
  • Mariam Al Ferjani : Mariam
  • Ghanem Zrelli : Youssef
Images
  •   La Belle et la Meute - Extrait film  
  •   La Belle et la Meute - Extrait 2 film