Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Spectacle vivant au Moyen Orient : résidence de création au Liban, TransArte en Egypte

Découvrez l'actualité du spectacle vivant au Moyen Orient en mars : Olivier Dubois s'installe à Beyrouth pour une résidence de création tandis que le programme TransARTE prend ses quartiers au Caire.
 

Olivier Dubois/Ballet du Nord : résidence de création à Beyrouth au Liban

Olivier Dubois envisage toujours qu’une partie de ses résidences de création puisse se faire à l’étranger, afin de permettre l’échange, l’ouverture, de croiser les expériences et de décentrer le regard au cœur même de la création.
Ainsi, la création de Souls s’est faite au Sénégal et en Egypte, celle de Mon Elue Noire (création janvier 2015) au Sénégal et en Allemagne.
 
Pour sa prochaine création Les Mémoires d’un Seigneur, la première résidence se fera au Liban du 6 au 12 mars 2015. Ce solo conviera sur scène une quarantaine d’amateurs hommes, qui auront suivi plusieurs ateliers en amont. La résidence à Beyrouth permettra de mener un travail avec les acteurs locaux en vue de présenter cette pièce au Liban en 2016. Les Mémoires d’un Seigneur « C’est peut-être l’histoire d’un homme, d’une immense solitude. Celle d’un roi triomphant.  Il est l’homme disparu, dépossédé de son être par la nation.
 
 

TRANSARTE

Après avoir traversé l’Europe et l’Amérique Latine le programme TransARTE prend ses quartiers sur la rive sud de la Méditerranée – au Caire en mars et à Beyrouth en septembre - toujours avec la même volonté : élargir les frontières du contemporain et accompagner l’émergence de nouvelles formes artistiques naissant de l’hybridations des disciplines.
 
Partenaire de TransARTE au Caire, le Festival D_CAF qui présentera les projets de Pascal Rambert et Fanny de Chaillé, du 19 mars au 9 avril 2015.
Le Downtown Contemporary Arts Festival est actuellement le plus grand festival international et multidisciplinaire d’art contemporain au Caire. Le D-CAF doit sa création aux efforts groupés de diverses organisations indépendantes dont l’objectif commun est de réinventer l’espace public du centre-ville du Caire en y intégrant l’art contemporain comme facteur de changement dans les nouvelles constructions socio-économiques et politiques au sein de la société égyptienne.
 
Pascal Rambert - Une (micro) histoire économique du monde, dansée - les 19 et 20 mars
Pascal Rambert réalisera Une (micro) histoire économique du monde, dansée avec la participation d’acteurs, chanteurs et amateurs égyptiens. Ce spectacle tire son origine d’une rencontre entre le metteur en scène et le philosophe Eric Méchoulan et de leur réflexion sur les aspects économiques, politiques, culturels et sociaux qui composent et décomposent notre monde d’aujourd’hui.. Ce spectacle sera donné en plein air à l'ouverture du festival. 5 acteurs professionnels égyptiens et la 50 amateurs égyptiens participeront à ce projet.
 
La bibliothèque de Fanny de Chaillé – au Caire et à Alexandrie - du 9 mars au 19 avril
Dans la  Bibliothèque  de Fanny de Chaillé, rebaptisée El Maktaba pour sa tenue au Caire, les livres sont des personnes qui racontent une histoire, exposent un point de vue ou expriment une passion. Les participants viennent principalement de la ville où elle se déroule et constituent le répertoire des titres à consulter. Fanny de Chaillé viendra coacher une dizaine de participants égyptiens afin de les aider à mettre en parole leur récit et à se transformer en livre le temps du festival D-CAF. 8 livres seront présentés, 4 en arabe, 2 en anglais et 2 en français
 
Images
  •   Souls © Antoine Tempé