Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Arts visuels

Arts plastiques, photographie, arts numériques, critique d’art et commissariat d’exposition, design, graphisme, métiers d’art  : autant de champs des arts visuels pour lesquels l'Institut français apporte conseil, expertise et soutien à la diffusion de la création, qu'elle soit française ou africaine et caribéenne (à travers le programme Afrique et Caraïbes en créations).
 
 

Les grandes manifestations

Chargé d’assurer la représentation française au sein de l'Exposition internationale d’art de Venise, organisée tous les deux ans, l'Institut français est producteur du Pavillon français au côté du ministère de la Culture et de la Communication.
Pour la 57e Exposition, en 2017, c'est « Merzbau musical » de Xavier Veilhan qui a été sélectionnée pour représenter la France, après rêvolutions de Céleste Boursier-Mougenot et Emma Lavigne en 2015 et Anri Sala, accompagné de la commissaire Christine Macel (Ravel Ravel Unravel I) en 2013.
 
Tremplin de la photographie africaine, les Rencontres de Bamako s’ouvrent désormais aux nouvelles images et à la vidéo. Rassemblant lors de sa semaine d’ouverture plus de 400 professionnels internationaux, la Biennale offre une belle visibilité aux artistes sélectionnés sur appel à candidatures. À l’issue des rencontres, les expositions circulent ensuite dans des musées et centres d’arts internationaux.
La 10e édition anniversaire aura lieu du 31 octobre au 31 décembre 2015, sur le thème « Telling Time ».
 
Grandes manifestations avec le réseau culturel français
En 2014-2015 : Mano a mano, regards photographiques croisés France / Mexique ; ART2, plateforme internationale d’art contemporain aux États-Unis ; Bonjour India (Inde) ; Croisements (Chine) ; Digital Choc (Japon) ; Ceci n'est pas
 
Les opérations avec les partenaires français
En 2014-2015 : PIANO, plateforme préparée pour l’art contemporain France-Italie ; Les Pléiades – 30 ans des FRAC ; exposition des lauréats du prix Marcel Duchamp à Bruxelles ; exposition « Une République des arts » (collection des FRAC)
 
 

Circulation des artistes et diffusion des œuvres

Soutien à la circulation des artistes et à la diffusion des œuvres
L’Institut français accompagne les artistes français ou vivant en France dans la diffusion de leurs œuvres à l’international, qu’il s’agisse de grands ou de petits formats. Cet appui se fait également en direction des pays du Sud à travers le programme Afrique et Caraïbes en créations. Appel à projets annuel, avec dépôt des dossiers sur IFprog à l'automne.
 
Fonds pour l'art contemporain
Co-financés par l’Institut français, les deux fonds pour l'art contemporain Fluxus (avec le Royaume-Uni) et Perpektive (avec l’Allemagne) appuient des projets de coopération, bilatéraux à la fois dans leur conception artistique et dans leur diffusion dans les deux pays partenaires.
 
Les programmes de résidences de l’Institut français permettent à des créateurs français et étrangers – artistes, cinéastes, commissaires d’expositions, auteurs, etc. – de séjourner quelques semaines ou quelques mois dans un autre pays que le leur pour développer un projet de création, à l'aide d'une bourse ou de la mise à disposition d'un logement. Ces programmes le plus souvent pluridisciplinaires comprennent un volet arts visuels.
Résidence de créateurs étrangers à Paris
Résidence de créateurs étrangers à Paris, en liaison avec une structure partenaire (lieu culturel ou centre de ressources, galerie, compagnie), un artiste ou une personnalité qualifiée du monde de l’art et de la culture installés à Paris
Destiné à des créateurs français ou domiciliés en France, souhaitant expérimenter et développer un projet spécifique à l’étranger.
Programme de résidences cinéma / documentaire de création et essai
Résidence en partenariat avec une structure locale américaine identifiée par l’artiste
Résidence de créateurs français et également de duos franco-japonais autour d'un projet commun
Destiné à des artistes résidant en Afrique ou dans la Caraïbe, qui souhaitent développer un projet précis de recherche ou de création en France ou dans un autre pays d'Afrique ou des Caraïbes.
 
Consacrées à l’art contemporain sous toutes ses formes (photographie, chalcographie, vidéo, peinture murale, etc.), les expositions favorisent une approche transdisciplinaire de ces différentes formes d’expression. Elles sont proposées au réseau culturel français pour une diffusion dans le monde entier.
 
 

Mobilité professionnelle

FOCUS Arts visuels vise à accompagner les professionnels étrangers dans le repérage des scènes artistiques françaises. Rassemblant pour chaque session dix commissaires choisis parmi les personnalités prometteuses de pays prescripteurs et émergents, le programme comprend des visites de lieux dédiés à l’art contemporain et des rencontres avec des professionnels. Il a lieu deux fois par an, à l’occasion d’événements à forte visibilité en France : Salon de Montrouge, FIAC, Biennale de Lyon, Biennale du design de Saint-Étienne, etc.
En 2014 a eu lieu pour la première fois un FOCUS entièrement dédié à la photographie.
Dernier FOCUS Arts visuels : du 19 au 23 octobre 2015
 
Programme à destination des commissaires français
Le programme Jeunes commissaires vise à diffuser le travail et les recherches de commissaires et de critiques d’art français en favorisant leur insertion dans des réseaux professionnels internationaux. Des collaborations originales de commissaires sont organisées avec des partenaires internationalement reconnus : Banff Centre (Canada), Independent Curator International (États-Unis), Schloss Solitude (Allemagne), SongEu Art Foundation (Corée du Sud), Capacete (Brésil), en concertation avec des partenaires français – le Palais de Tokyo, l’association Commissaires d’exposition associés (CEA) notamment. Les critiques d’art français interviennent dans les débats contemporains en partenariat avec des institutions étrangères et françaises comme l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), les Archives de la critique d’art à Rennes ou l’Association internationale des critiques d’art (AICA).
Mouna Mekouar, lauréate 2015 ; Élise Atangana, jeune commissaire à la Delfina Foundation en 2015
 
Programme de coopération internationale, Entr’écoles vise à favoriser les échanges entres les écoles d’art françaises – territoriales et nationales – et les écoles d’art / universités ou autres structures étrangères autour de projets communs. Il s’agit de mettre en valeur l’innovation française dans les secteurs du design, de la mode, de la création numérique, du transmedia et des arts appliqués. Le programme vise à accompagner le lancement d’une coopération pour la réalisation de projets sur le long terme.
En 2015, notamment : le projet « Lyon-La Havane, Combien de mondes ? » mené par l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon (ENSAB) et l’Universidad de las Artes de Cuba de La Havane
 
 
 

Photo : rêvolutions, de Céleste Boursier Mougenot, à la Biennale de Venise 2015  © Laurent Lecat
 
Inclure dans la liste des rubriques: