Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Exposition des Albums des jeunes architectes et paysagistes 2016

L’exposition « AJAP 2016 » cherche à faire découvrir des jeunes architectes et paysagistes français. Elle est mise à la disposition du réseau culturel français.
 
L’exposition présente les profils et les projets de 20 agences d’architectes et paysagistes lauréats des AJAP 2016 (Albums des jeunes architectes et paysagistes). Cette distinction, décernée à de jeunes professionnels de talent, vise à favoriser l’accès à la commande d’architectes et de paysagistes de moins de 35 ans.
 
Présentée à Paris, lors des Ateliers de l'Institut français et proposée à la circulation dans le réseau culturel français à l’étranger, l’exposition s’adresse aussi bien au grand public qu’aux maîtres d’ouvrage publics et privés invités à parier sur la jeune génération. L'exposition fait suite à aux expositions mises à la disposition du réseau par l'Institut français, « AJAP 2012 » et « AJAP 2014».
 
 

Lauréats AJAP 2016

Architectes
 
 
Paysagistes
 
  • Rozenn DULEY de l’agence A-MAR
  • Aurélien ALBERT et Mélanie GASTÉ de l’atelier GAMA
  • Stanislas BAH-CHUZEVILLE, Richard MARIOTTE, Arnaud MERMET-GERLAT et Michaël de JOUSSINEAU de TOURDONNET de l’agence LES JARDINIERS NOMADES
  • Lætitia LASANTÉ de l’agence OMNIBUS
  • Mathieu GONTIER et Estelle OLLIVIER de l’agence WAGON LANDSCAPING
 
 

Présentation de l'exposition

Date de réalisation
2016
 
Production
Institut français / ministère de la Culture (Direction générale des patrimoines)
 
Scénographie
Collectif Ajap 14 – Studio 1984 et CLAAS Architectes 
 
Films
Réalisation : Karine Dana
Etalonnage : Inès Tabarin
Mixage son : Charles Darnaud
Production : Ministère de la Culture, Direction Générale de Patrimoines et Institut français
 
Circulation 2017
Toutes zones
 
Scénographie
La scénographie pour l’exposition itinérante internationale, conçue en parallèle de l’exposition nationale, reprend son système de module qui décline les informations par lauréat.
 La forme de la valise en carton contenant les éléments nécessaires au montage du module renvoie à l’imaginaire des cabinets de curiosités et des chambres de merveilles. La volonté est de proposer un support identique par agence représentée et de permettre une lisibilité de l’ensemble des lauréats.
Techniquement, les « valises » sont réalisées à partir de pliages de carton suivant des techniques d’emballage. À l’intérieur se trouve les éléments formant le module de présentation. Les modules sont réalisés à partir de panneaux de type easyprint imprimés des informations déclinées de l’exposition nationale.
Les modules sont comme des grandes chaises que l’on peut disposer dans les espaces d’exposition de manière libre. L’idée est de créer, avec l’ensemble de ces éléments, un parcours au sein de la jeune création architecturale et paysagère française. Ce dispositif spatial est complété par un film réalisé par Karine DANA (commissaire de l’exposition) : 20 séquences filmées ; 120 minutes d’exploration au cœur d’un champ professionnel en construction.
 
3 modes de diffusion de ces séquences sont possibles et laissé au choix du lieu d’accueil :
  • chaque film d’environ 6 minutes est montré isolément dans le cadre d’une scénographie
  • les 20 films sont assemblés et diffusés en boucle dans un espace ouvert sur un VP ou un écran. Comme il n’y a ni début ni fin, chaque visiteur peut arriver, piocher et partir quand il veut. 
  • la projection des 20 films est répartie en 4 ou 5 points de diffusion afin d’en augmenter la présence, de créer des relations/vis à vis/écarts entre les films et d’amorcer une spatialisation du travail.
 
 
 

Contact

 
Images