Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Faites notre connaissance

L'Institut français, un nouvel acteur pour mettre en œuvre la diplomatie culturelle de la France

L’Institut français est l’opérateur de l’action culturelle extérieure de la France. Il a été créé par la loi du 27 juillet 2010 relative à l’action extérieure de l’État et par son décret d’application du 30 décembre 2010.
 
 
Placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et du Développement international et du ministère de la Culture et de la Communication, il est chargé, dans le cadre de la politique et des orientations arrêtées par l’État, de porter une ambition renouvelée pour la diplomatie d’influence. Il doit contribuer au rayonnement de la France à l’étranger dans un dialogue renforcé avec les cultures étrangères et répondre à la demande de France dans une démarche d’écoute, de partenariat et d’ouverture. L’Institut français se substitue à l’association Culturesfrance sous la forme d’un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial).
 
Aux activités développées par Culturesfrance en matière d’échanges artistiques et d’accueil en France des cultures étrangères, s’ajoutent de nouvelles missions transférées par le ministère des Affaires étrangères comme la promotion de la langue française, des savoirs et des idées mais aussi la formation des agents du réseau culturel français. L’Institut français revendique la liberté d’expression et la diversité dans un contexte de mondialisation, tout en affirmant sa compétence et son expertise en matière de promotion de la culture française dans le monde. Il est un outil d’influence et de coopération, et un pôle d’expertise et de conseil.
 
En outre, l’Institut français est au cœur des enjeux actuels du numérique. Internet et les réseaux sociaux ayant bouleversé la diffusion de la culture, l’Institut français entend s’approprier ces technologies et en faire un vecteur de l’influence française.
 
En travaillant en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger, constitué des instituts français et des alliances françaises, l’Institut français veille à répondre aux besoins exprimés par les postes diplomatiques, tout en favorisant les initiatives qui permettent une plus grande mutualisation des projets et des économies d’échelle. Localement, son action est mise en œuvre sous l’autorité des Ambassadeurs.
 
 

Le réseau culturel français dans le monde

La diplomatie culturelle de la France s'appuie sur un réseau de 96 Instituts français et plus de 800 Alliances françaises (dont 307 conventionnées par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international).
 
 
 
 

Nos missions

L’Institut français apporte le soutien de l’action culturelle aux stratégies diplomatiques de la France selon les axes suivants :
  • promouvoir les échanges artistiques internationaux ;
  • partager la création intellectuelle française ;
  • diffuser le patrimoine cinématographique et audiovisuel français ;
  • soutenir le développement culturel des pays du Sud ;
  • encourager la diffusion et l’apprentissage de la langue française ;
  • développer le dialogue des cultures via l’organisation de « saisons », « années », ou « festivals » en France et à l’étranger ;
  • favoriser la mobilité internationale des créateurs, avec des programmes de résidences ;
  • coordonner et favoriser les actions avec les collectivités territoriales françaises à l’international ;
  • agir pour la diversité culturelle à l’échelle européenne via des partenariats européens et multilatéraux ;
  • assurer la formation et le suivi de carrière des agents du réseau culturel dans le monde.
 

Notre histoire

L’action culturelle extérieure de la France se fonde sur une longue tradition historique qui remonte à l’Ancien Régime, époque au cours de laquelle culture et diplomatie entretenaient d’étroites relations et où l’influence de la langue et de la culture françaises s’exerçait déjà partout dans le monde.
 
Tout au long du XIXe siècle, l’action culturelle va accompagner la diplomatie. Au sortir de la Première Guerre mondiale, la France dynamise son action culturelle extérieure et crée, en 1922, l’Association française d’expansion et d’échanges artistiques, préfiguration de la future Association française d’action artistique (AFAA), réunissant différentes personnalités intéressées par la promotion de l’art français dans le monde.
 
Les courants d’échanges intellectuels et culturels vont considérablement se développer au XXe siècle, témoins d’une pensée et d’une vie artistique françaises florissantes.
 
Une nouvelle impulsion est donnée en 2006 avec la création de Culturesfrance (fusion de l’AFAA et l’ADPF – Association pour la diffusion de la pensée française) chargé, sous la double tutelle du ministère de la Culture et de la Communication et du ministère des Affaires étrangères, de soutenir l’action culturelle de la France dans le monde. L’Institut français lui succède, en janvier 2011, avec des missions élargies.
 
Inclure dans la liste des rubriques: