Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Fonds médiathèques XXI

Le Fonds médiathèques XXI prend le relais du Plan d’Aide aux Médiathèques (PAM) en 2017. Il  vise à accompagner les établissements dans la modernisation de leurs médiathèques, pour en faire des lieux de vie, d’échange, d’innovation et d’attractivité, à la croisée des disciplines et des savoirs.
 
 

Modalités

PRIORITES THEMATIQUES 2017
 
  • l’enseignement du français : poursuite, en étroite concertation avec les services éducatifs et linguistiques,  du renouvellement des bibliothèques de l’apprenant et de l’acquisition de ressources numériques éducatives ; développement d’un volet innovation (espaces d’autoformation, par exemple) afin de positionner la médiathèque comme un lieu de référence dans le domaine du numérique éducatif ;

  • l’offre jeunesse : mise en avant de la production éditoriale française (l’une des plus reconnues au monde dans le secteur de la jeunesse) ; constitution de ludothèques, d’offres complémentaires à l’apprentissage en français précoce par exemple ;

  • l’évolution vers des « tiers lieux » porteurs d’innovation : programmation de formes collaboratives de débats et de projets impliquant la participation des usagers (hackathons, barcamps, ateliers de philosophie pour les enfants, etc), de formes de création transversales (associant littérature, écriture, lecture, arts vivants, arts visuels, débat d’idées, etc.) ; développement d’offres numériques (Culturethèque comme collection à part entière et ressource pédagogique ; offres innovantes axées sur les nouveaux usages).

 
AXES DE DEPENSES PRIORITAIRES
 
  • la médiation : actions, outils, interventions extérieures permettant de mettre en valeur les collections et de favoriser l’intermédiation entre les ressources et le public ;

  • la formation du personnel : actions de formation de courte durée directement  liées à la mise en œuvre des projets ;

  • l’expertise : accompagnement de l’évolution de certains dispositifs ; il s’agira d’accoler les missions d’experts à des projets tangibles de développement ou de programmation portés par les médiathèques et impliquant le poste dans sa globalité ;

  • l’action culturelle et la production de contenus : initiatives permettant de dynamiser et valoriser les médiathèques par le croisement de disciplines ; exploitation des projets à des fins de diffusion (captations, mises en ligne, etc.).

 
CRITERES D'ELIGIBILITE
 
  • présenter un projet de service et/ou un plan stratégique à moyen terme pour la médiathèque, positionnant celle-ci au cœur de l’action de l’établissement ;

  • consacrer à la médiathèque des moyens financiers et humains suffisants pour assurer son attractivité ;

  • mettre en avant les interactions du projet avec d’autres activités portées par le poste (programmation artistique, cours de français, etc.) ;

 
Les projets « réseau », dans les postes disposant de plusieurs implantations (IF/AF), seront privilégiés.
L’utilisation et le développement de la plateforme Culturethèque feront l’objet d’une attention particulière.
 
L’appel à projet est lancé en juillet 2016 et restera ouvert sur la plateforme IFprog jusqu’au 4 novembre 2016.  La commission de sélection des projets et la communication des résultats auront lieu à la fin du mois de novembre.
 
Le soutien de l’Institut français pourra porter jusqu’à 50 % du budget global du projet.
Le dépôt de projets est limité à 3 par pays.
 

Photo : médiathèque de l'Institut français du Cambodge