Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Nos départements

Cinéma

 
Cinéma français : diffusion culturelle

L’Institut français contribue, en complément des actions menées par uniFrance Films :
• à la promotion des œuvres du patrimoine cinématographique français ;
• à la diffusion non commerciale des œuvres de création récente (fiction et documentaire) ;
• à la mise en valeur de ses figures marquantes.
 
À travers la diffusion de films documentaires, il œuvre à une meilleure connaissance de la culture française, des idées et des savoirs.
Riche d'un catalogue de 3 500 titres représentatif de la diversité de la production française, l'Institut français met à la disposition du réseau culturel français à l’étranger et de ses partenaires des films dont il a acquis les droits de diffusion non commerciale. Ces films sont accessibles sur différents supports : 35 mm, DVD et téléchargement (IFcinéma), avec des versions sous titrées.
 
L’Institut français propose à ses partenaires à l’étranger des rétrospectives consacrées aux grandes figures du cinéma français (Jacques Tati, HG. Clouzot, Bresson, Olivier Assayas, Amos Gitai, Claire Denis, Sandrine Bonnaire, Juliette Binoche…), des cycles thématiques et promeut à l’international de grandes manifestations emblématiques comme Le Jour le plus court, la Fête de l’animation ou le Mois du Film documentaire.
 
De nombreuses rétrospectives et programmations thématiques sont organisées chaque année partout dans le monde à l’initiative de l’Institut français, en partenariat avec les grandes institutions culturelles étrangères : cinémathèques, festivals, universités… et le réseau culturel français à l’étranger (alliances françaises, instituts français, services culturels des ambassades de France).
 
En savoir + sur l'offre de films français
 
Cinémas du monde : promotion des cinémas émergents

L'Institut français gère, conjointement avec le Centre National du Cinéma et de l’image animée l’Aide aux cinémas du monde. Créé à l’initiative du ministère de la culture et du ministère des Affaires étrangères et européennes, ce nouveau dispositif d’aide à la production est accessible à toutes les nationalités dans le cadre d’une coproduction avec une société française.
 
Pendant le Festival de Cannes, l’Institut français est l’opérateur du Pavillon Les Cinémas du Monde, un espace entièrement dédié aux cinématographies d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, d’Europe centrale et orientale, du Proche et du Moyen Orient. Avec l’ensemble de ses partenaires (l’OIF, l’Audiovisuel extérieur de la France – RFI, Monte Carlo Doualiya, FRANCE24, TV5MONDE et CFI), l’Institut français accueille les professionnels pendant toute la durée du Festival.
 
Lieu de référence pour l’actualité et la promotion des Cinémas du Monde à Cannes, le Pavillon invite également 10 jeunes réalisateurs et leurs producteurs dans le cadre de La Fabrique des Cinémas du Monde, un programme de soutien aux nouveaux talents des pays émergents.
 
 
 
La Cinémathèque Afrique
En charge de la conservation et de la diffusion du patrimoine cinématographique africain, l'Institut français détient l’une des collections les plus importantes de films africains des années 1960 à nos jours.
 
Créée en 1961 par le ministère de la Coopération, la Cinémathèque Afrique contribue à la promotion et la diffusion du cinéma africain dans le monde et met à disposition des chercheurs et programmateurs un catalogue de plus de 1 500 titres, dont plus de 700 titres libres de droits pour une diffusion non commerciale.
 
Tournée principalement vers la diffusion à l’étranger depuis son intégration à l’Institut français, la Cinémathèque Afrique assure également une mission de diffusion dans le réseau associatif sur le territoire français.
 
La Cinémathèque Afrique contribue à la sauvegarde du patrimoine africain à travers un programme de numérisation, et réalise des rétrospectives (Sotigui Kouyaté, Raoul Peck) et des cycles thématiques (Les grandes figures des cinémas d’Afrique et des Caraïbes ; Les Indépendances africaines) destinés à une diffusion internationale.
 
Grâce à son expertise, la Cinémathèque Afrique contribue à la programmation d'une dizaine de festivals par mois dans le monde et permet ainsi un rayonnement des cinémas d'Afrique avec près de 3 000 projections publiques par an.
 
En 2012, une convention a été signée avec la BNF afin de lui transférer sa mission de consultation sur place pour les étudiants et chercheurs.
 
 
 
 
 
 
 
 

Développement et partenariats

Le département du Développement et des partenariats conduit les missions transversales de l'Institut français :
• avec le Pôle Collectivités territoriales, il développe un ambitieux programme de partenariats avec les grandes villes et régions françaises, en collaboration avec le réseau culturel français à l'étranger
• avec le Pôle des Résidences, il encourage la mobilité des artistes français vers l’étranger et des artistes étrangers vers la France ;
• avec le Pôle Europe, il assure une veille des appels à projets européens et fait connaître l’Institut français comme porteur de projets. Il a pour vocation de conseiller le réseau culturel français à l'étranger sur toutes les questions relatives aux affaires européennes ;
• Avec le Pôle des Saisons, il développe les Saisons culturelles, les Années, et les Festivals. Ces manifestations sont l'un des marqueurs de notre diplomatie d'influence dans les pays et régions du monde.
 
 
 
 

Développement et coopération artistiques

Afin de mieux répondre aux enjeux auxquels les artistes et les institutions sont confrontés aujourd’hui pour se développer à l’international, l’Institut français redéfinit sa stratégie et fait évoluer son modèle de la diffusion artistique vers un modèle de coopération, d’offre et de dispositifs structurants.
 
Dans les disciplines du spectacle vivant, des musiques, des arts visuels, de l’architecture et de l’urbanisme, de la mode et du design, la mission du Département Développement et Coopération artistiques (DDCA) consiste d’une part, en conseil, expertise, mise en relation de partenaires et ingénierie culturelle et d’autre part, en soutien financier à certaines opérations.
 
Depuis septembre 2018, il développe de nouvelles offres et des moyens spécifiques à destination :
• des artistes et des professionnels, français, ou vivant en France, mais aussi d’Afrique et des Caraïbes et des professionnels internationaux ;
• des institutions culturelles françaises, d‘Afrique, des Caraïbes et internationales ;
• du réseau culturel extérieur de la France (Instituts français, Alliances françaises, services culturels d’Ambassade).
Cette évolution est traversée par 4 quatre enjeux :
• l’enjeu européen : développer les partenariats entre acteurs culturels français et européens ;
• l’enjeu du continent africain et des Caraïbes : rénover la relation aux acteurs et aux artistes de ces territoires ;
• l’enjeu des politiques sectorielles : redéfinir de nouvelles feuilles de route. En 2018 : spectacle vivant et arts visuels. En 2019 : musiques, design, architecture et mode ;
• l’enjeu d’observation et de production de ressources : présence des artistes français dans le monde / actualités et géographies des scènes internationales / site ressources pour un déploiement à l’international.
 
 

Langue française, livre et savoirs

Le département Langue française, Livre et Savoirs a pour objectif de développer partout dans le monde de nouveaux relais d’influence pour la France, de valoriser l’expertise française, et de l’inscrire dans les grands débats mondiaux.
 
Pour y parvenir, ce département accompagne le réseau de coopération français à l’étranger dans la mise en œuvre de ses actions en lui fournissant des outils innovants adaptés à des publics ciblés, en développant le partage de compétences et l’appui à la mobilité vers la France pour de jeunes professionnels du monde entier, en se mettant au service des enseignants et des départements universitaires de français, en encourageant l’insertion des jeunes chercheurs français dans les circuits internationaux, en participant, enfin, à une diffusion active de la création littéraire et intellectuelle de langue française à l'étranger.
 
Pôle Livre et traduction
En lien avec un réseau unique de 19 bureaux du livre et plus de 50 personnes en charge du livre au sein du réseau culturel français à l’étranger, le pôle Livre et traduction a pour principaux objectifs de :
  • soutenir la traduction de la création littéraire et intellectuelle française vers les langues étrangères
  • faire émerger de nouvelles générations de traducteurs
  • assurer une visibilité aux auteurs de langue française dans le monde
  • investir les nouveaux territoires du livre (audiovisuel, numérique…)
 
 
 
Pôle Idées et savoirs
En savoir + sur Idées et savoirs
 
 
 
 
En savoir + sur les médiathèques
 
 
 
 
 
 

Numérique

Dès sa création en janvier 2011, l’Institut français fait du numérique l’une de ses priorités stratégiques. La première ambition a été de doter le réseau culturel français de plateformes numériques innovantes. En septembre 2013, l’Institut français a créé un département dédié afin de poursuivre le développement et la diffusion de ces outils, et aborder le numérique comme un nouvel enjeu de coopération.
 
Le département s’articule autour de trois missions.
 
 
Animation et diffusion des plateformes numériques

La mission Gestion et diffusion des plateformes numériques anime les communautés d’utilisateurs des différentes plateformes et applications de l’Institut français – IFcinéma, institutfrancais.tv, IFmapp, IFmobile, Culturethèque : promotion, diffusion des droits, fonctions support et formation des utilisateurs.
 
Production et coordination éditoriale

La mission Production et coordination éditoriale est chargée de diffuser l’information de l’Institut français à travers son site internet bilingue (français / anglais) et ses lettres mensuelles : elle relaie les grands événements culturels produits dans le réseau, la programmation des Saisons en France et assure la production de contenus numériques sur des questions culturelles au cœur des préoccupations des postes. Elle administre par ailleurs la plateforme IFprog, qui recense l’ensemble des dispositifs d’appui de l’Institut français.
 
Coopération numérique

La mission Coopération numérique est chargée de l’identification des acteurs du secteur numérique en France – experts, infrastructures, entreprises emblématiques, pôles de compétitivité, etc. , de la conception de projets de coopération avec le réseau culturel et de la mise en relation des acteurs français et étrangers.
Les projets de coopération peuvent prendre différentes formes : colloques, conférences, événements ou interventions artistiques, laboratoires, résidences, débats d’idées notamment.
 
 
 
Inclure dans la liste des rubriques: