Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

100 000 professeurs pour l'Afrique

Le programme « 100 000 professeurs pour l’Afrique » a pour objectif d’améliorer la qualité de l’enseignement du français et en français sur un continent qui comptera en 2050 90 % des francophones.
 
Lancé le 20 mars 2014 à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le programme « 100 000 professeurs pour l’Afrique » vise à assurer le renouvellement des enseignants africains – une population largement vieillissante – et à améliorer leur niveau de formation.
 
En 2050, la francophonie comptera plus de 700 millions de locuteurs en 2050, dont 90 % en Afrique. C’est donc un enjeu considérable qu’il s’agit d’accompagner en garantissant que le français fasse l’objet d’une transmission de qualité.
 
Principal opérateur de ce programme du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, l’Institut français développe différents outils :
  • une banque de ressources destinée aux enseignants, centrée sur les domaines du français professionnel (et notamment tourisme, diplomatie, grande distribution, vente) d'ores et déjà en ligne : numériFOS ;
  • une plateforme de formation à distance pour les professeurs de français professionnel (pour les secteurs du tourisme, des affaires, et de la diplomatie notamment) qui sera lancée en octobre 2014 : iFos ;
  • un réseau social pour les enseignants de français du monde entier et notamment africains, IFprofs, qui sera lui aussi ouvert en 2014.
 
Deuxième volet du programme, un « dialogue d’expertise » mené avec des départements universitaires de français et des centres de langue au sein des universités africaines. Réalisées à la demande des universités, destinées à améliorer la qualité de l'enseignement, les expertises portent principalement sur les curriculums et l’adéquation du diplôme au bassin d’emploi, et aussi sur la recherche et l’intégration du numérique.
 
 
 
 
 
 

Photo : Lancement de « 100 000 professeurs pour l’Afrique », le 20 mars 2014, par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international