Text Resize

-A A +A

Se Connecter

 
 

Coopération européenne

Depuis sa création, l’Institut français a pour mission d’affirmer la dimension européenne de l’action culturelle extérieure de la France et de devenir un acteur culturel dynamique sur la scène européenne.
 
Par son action transversale de pilotage et de coordination, le Pôle Europe renforce le caractère européen de la stratégie et des actions de l’Institut français. Il met au service de l’Institut français et du réseau culturel extérieur son expertise dans le domaine du montage de projet européen.
 
  1. Participer au dialogue culturel européen

    En savoir

    Être membre de réseaux européens

    L’action de l’Institut français s’inscrit dans un cadre européen à la fois multilatéral et régional (intra-européen, euro-méditerranéen, euro-asiatique, etc.). Pour cela son action doit aussi se déployer au sein de réseaux, qu'ils soient professionnels ou institutionnels.
     
     
    L’Institut français est membre d’EUNIC (European Union National Institutes of Culture), réseau regroupant les organismes des Etats membres de l’Union européenne chargés de l’action culturelle à l’étranger. Constitué en 2006, il compte 33 membres représentant 27 pays et basés dans plus de 150 pays à travers le monde. Au niveau local, les membres d’EUNIC se regroupent en pôles (ou clusters) pour collaborer autour de projets et d’initiatives communs. L’Institut français est présent au sein d’EUNIC Global qui anime et coordonne les activités des pôles (ou clusters) dans le monde.
    EUNIC Global a lancé en décembre 2014 un ambitieux projet, Crossroads for Culture (C4C) grâce au soutien de l’Union européenne.
     
     
    L’Institut français est également membre associé du réseau IETM, réseau international pour les arts du spectacle contemporains en Europe.
     
     
     
     

    Travailler en partenariat avec des instituts culturels européens

    L’Institut français entretient des relations privilégiées avec ses grands homologues européens.
     

    Le Goethe-Institut

    En octobre 2011, un accord de coopération est signé à Munich entre le Goethe-Institut et l’Institut français pour redéfinir des domaines de coopération entre les deux institutions tels que la promotion des échanges culturels entre les deux pays et le rayonnement des langues française et allemande. L’accord prévoit également l’exploration de nouvelles approches partenariales franco-allemandes, notamment dans la conduite de projets à dimension européenne. Cette convention a permis de renforcer les échanges déjà nombreux entre nos deux institutions. Elle a favorisé l’organisation d’évènements conjoints, notamment le Tandem Paris-Berlin en 2012.
    Enfin, les deux instituts nationaux travaillent de concert au sein d’initiatives européennes telles que EUNIC et More Europe. Le rapprochement entre le Goethe-Institut et l’Institut français se poursuit par une rencontre annuelle entre les équipes dirigeantes, alternativement à Paris et Munich.
     
     
     
     
    L'Institut français a signé un accord de coopération avec le British Council en avril 2012 à Londres. L’objectif de cette entente est d’officialiser une collaboration durable afin de renforcer les liens entre les deux institutions. En vertu de cette convention, les deux instituts travaillent à la mise en œuvre de projets communs et organisent des missions d’immersion pour les responsables de l’Institut français en Grande-Bretagne, ou ceux du British Council en France. Le British Council est également impliqué dans les réseaux d’institutions culturelles européennes EUNIC et More Europe aux côtés de l’Institut français. Dans le cadre de cet accord, une rencontre annuelle est organisée alternativement à Paris et à Londres entre les dirigeants des deux instituts, leur permettant de définir des orientations stratégiques communes et de partager leur expertise sur des sujets variés.
     
    L’institut français est également membre du FICEP, Forum pour les Instituts Culturels Étrangers à Paris.
     
  2. Valoriser la place de la culture dans les relations extérieures de l'Union européenne

    En savoir

    More Europe
     
    L'Institut français s’est engagé dans More Europe, une campagne initiée en décembre 2011 par des fondations et des centres culturels nationaux européens, pour promouvoir l’enjeu de la culture dans les relations extérieures de l'Union européenne.
     
     
     
     
    Action préparatoire « Culture dans les relations extérieures de l'Union européenne »
     
    L'action préparatoire « Culture dans les relations extérieures de l'Union européenne » est une initiative financée par l'Union européenne. Elle a été mise en œuvre par la Commission européenne (Direction générale de l'éducation et de la culture) avec l'appui d'un consortium de huit instituts culturels nationaux - dont l’Institut français -  et organisations culturelles.
     
  3. Être un acteur européen pour la culture

    En savoir

    Développer une expertise sur les cofinancements européens pour la culture
     
    Depuis sa création, l’Institut français s’est attaché à devenir un acteur européen à part entière à la fois comme prestataire de la Commission européenne au travers de la réponse à des appels d’offre, mais aussi en répondant à des appels à propositions en tant que chef de file ou partenaire de projets européens.
     
    Le Pôle Europe mène ainsi une veille stratégique sur les financements européens à destination des services de l’Institut français, mais aussi du réseau culturel français à l’étranger. Cette connaissance approfondie est complétée par des séminaires et des sessions de formation, notamment lors des Ateliers de l’Institut français, qui offrent un espace de réflexion et d’échanges aux agents expatriés du réseau.
     
    Ces actions sont mises en œuvre notamment au travers d’un partenariat stratégique avec le Bureau Europe Créative France (anciennement Relais Culture Europe), Point de contact national de la Commission européenne pour le programme Europe Créative.
     
    Contribuer à des projets européens
     
    Porté par la compagnie la Transplanisphère et financé par le programme Culture (2007-2013) de l’Union européenne, ce projet transdisciplinaire allie géopolitique, écriture et arts de la scène, et interroge l’avenir de l’identité européenne. L’Institut français est partenaire du projet.
     
    © La Tansplanisphère
     
    Ce projet soutenu par le Programme Culture (2007-2013) sensibilise les habitants de plusieurs villes d’Europe à l’enjeu que représente la participation citoyenne à la fabrique de la ville, par l’organisation d’une série d’évènements à la croisée de l’art, de l’urbanisme et de l’architecture. L’Institut français est partenaire associé du projet.
    Projets menés dans le cadre de Eclectis © Dédale Expeditio, Idensitat, Prostoroz, Transforma, WAAG, Graphic Design: Dédale (2014)
     
    Ce projet, mené par EUNIC Global a reçu un soutien dans le cadre du programme Europe Créative (2014-2020). Il vise à renforcer la capacité du réseau EUNIC à être un partenaire majeur des relations culturelles à l’échelle européenne. L’Institut français est partenaire du projet et membre de son Comité de pilotage.
     
  4. Soutenir des projets culturels: le fonds culturel Franco-allemand

    En savoir

    Le Fonds culturel franco-allemand a été créé à l’occasion de la célébration du 40ème anniversaire du traité de l’Élysée, le 22 janvier 2003, et permet de soutenir des projets culturels organisés par les représentations diplomatiques et culturelles française et allemande en pays tiers. Depuis plus de dix ans, ce fonds favorise la coopération culturelle franco-allemande en pays tiers en soutenant des projets menés conjointement par les deux réseaux, en étroite collaboration avec les acteurs culturels locaux. Les domaines d’intervention sont nombreux et touchent des domaines artistiques et culturels variés : arts visuels, arts de la scène, design, mode, architecture, cinéma, audiovisuel, numérique, littérature, débats d’idées…
     
     
    Le Fonds culturel franco-allemand est abondé à parité par les parties française et allemande. Depuis 2011, le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international confie à l’Institut français la responsabilité de la partie française du Fonds.
     
     

    Photo principale, de gauche à droite, de haut en bas : More Europe, Amsterdam debate, 19 septembre 2012; Institut français d’Egypte, projet franco-allemand « BECA First Egypt Comix Week »; EUNIC, Assemblée générale 2014 à Stockholm; Alliance française de La Paz, projet franco-allemand « Voisins » en Bolivie.