Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

Résidences Cité internationale des arts

Le programme en chiffres
15
Sessions
130
Intervenants
487
Participants
113
Pays

Programme

Le programme de résidences à la Cité internationale des arts à Paris est destiné à des créateurs étrangers qui souhaitent développer un projet de recherche à Paris, pendant une durée de trois mois minimum. Ces créateurs sont identifiés par les Instituts français, les Alliances françaises, les services culturels des ambassades de France ou les structures culturelles françaises et étrangères.
Depuis 2015, l'Institut français et le ministère de la Culture et de la Communication ont rassemblé leurs programmes d’accueil des créateurs étrangers à la Cité internationale des arts, permettant ainsi de doubler la capacité d’accueil habituelle de l’Institut français. 24 ateliers sont désormais mis à disposition des créateurs étrangers dans tous les champs de la création artistique. L’immersion dans cette structure d’accueil en plein cœur de Paris leur permet de se consacrer entièrement à leur créativité et d’approfondir leur recherche en dehors de leur contexte habituel.
 
Consultez les listes des résidents à la Cité internationale des arts:
 

Contact

Fanny Rolland, Chargée de mission pôle Résidences
Contact

Archives

Télécharger le programme Résidences Cité internationale des arts des années précédentes

Inscriptions et calendriers

Le programme de résidences est destiné à des créateurs étrangers, identifiés par les Instituts français, les services culturels des ambassades de France, les Alliances françaises ou les structures culturelles françaises et étrangères dans les disciplines suivantes :
art vidéo, arts de la rue, cirque et marionnettes, arts numériques, arts visuels, bande dessinée, cinéma, commissariat d'exposition, danse, design, graphisme, gastronomie, livre, métiers d'art, mode, musiques actuelles et jazz, musiques classique et contemporaine, photographie, théâtre.
 
Critères d’éligibilité
 
Les candidats doivent :
  • être engagés dans la vie professionnelle ;
  • parler français ou anglais ;
  • justifier de travaux antérieurs ;
  • être autonomes dans la gestion de la résidence ; 
  • se libérer de leurs activités professionnelles durant toute la période du séjour.
Aucune limite d’âge n’est imposée.
 
Modalités de sélection
 
Outre l’évaluation du parcours professionnel du candidat, une attention particulière est portée à la qualité du projet, la nécessité du séjour à Paris, la connaissance du français ou de l’anglais, au protocole de travail envisagé et les perspectives d’échanges avec des partenaires français sur l’ensemble du territoire. Une commission consultative présidée par la directrice générale déléguée de l’Institut français, composée des experts de l’Institut français, d’un représentant du Réseau, de représentants du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, du ministère de la Culture et de la Communication, du Centre national des arts plastiques, de la Cité internationale des arts, étudie l’ensemble des dossiers. La commission se réserve le droit d’écarter tout projet sans avoir à motiver sa décision. Ses décisions sont sans appel.
 
Dépôt de dossier
 
Les dossiers de candidature doivent être déposés sur la plateforme IFprog :
- soit par les Instituts français, les services culturels des ambassades de France ou les Alliances françaises du pays de résidence du candidat puis validés par le Conseiller culturel ;
- soit par les structures culturelles françaises et étrangères.
LES ARTISTES NE PEUVENT PAS POSTULER DE FACON INDIVIDUELLE, ILS DOIVENT NECESSAIREMENT ETRE REPRESENTES PAR LES STRUCTURES MENTIONNEES CI-DESSUS. Le déposant devra motiver la candidature et faire savoir explicitement de quelle manière il compte valoriser le travail du lauréat à la suite de sa résidence. Il devra également spécifier son engagement financier et/ou celui d’autres partenaires impliqués dans le projet.
 
Conditions du séjour
 
L’Institut français prend en charge pour chacun des lauréats la location d’un atelier/logement pour une durée de 3 à 6 mois. L’atelier, d’une surface d’environ 40 m2, se situe à la Cité internationale des arts, 18 rue de l’Hôtel de Ville dans le quartier du Marais à Paris. Tous frais et dépenses engagés en dehors de cette aide restent à la charge du lauréat et/ou de la structure qui soutient sa résidence.

Les partenaires

  • Ministère de la Culture et de la Communication

    Le ministère de la Culture et de la Communication a pour mission de rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l'humanité, et d'abord de la France. À ce titre, il conduit la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel dans toutes ses composantes, il favorise la création des œuvres de l'art et de l'esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques. Il contribue, conjointement avec les autres ministres intéressés, au développement de l'éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes adultes tout au long de leurs cycles de formation. Il encourage les initiatives culturelles locales, développe les liens entre les politiques culturelles de l’État et celles des collectivités territoriales et participe à la définition et à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine de la décentralisation. Il veille au développement des industries culturelles. Il contribue au développement des nouvelles technologies de diffusion de la création et du patrimoine culturels. Il met en œuvre, conjointement avec les autres ministres intéressés, les actions de l’État destinées à assurer le rayonnement dans le monde de la culture et de la création artistique françaises et de la francophonie.
    Il contribue à l'action culturelle extérieure de la France et aux actions relatives aux implantations culturelles françaises à l'étranger.
  • Cité internationale des arts

    La Cité internationale des arts est une Fondation reconnue d’utilité publique qui a pour vocation d’accueillir en résidence à Paris des artistes professionnels étrangers et français. Ainsi, chaque année, plus de 1000 artistes venus de plus de 55 pays séjournent dans l’un des 325 ateliers de résidence. Cette institution a été rêvée par Eero Snellman, artiste finlandais, lors d’un discours prononcé à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris en 1937. C’est après la seconde guerre mondiale que cette idée fut reprise et développée par M. et Mme Félix Brunau avec le soutien du Ministère de la Culture, du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, de la Ville de Paris, et de l’Académie des Beaux-Arts. Un premier bâtiment dessiné par l’architecte franco-tunisien Olivier-Clément Cacoub a vu le jour en 1965 et progressivement d’autres bâtiments se sont adjoints, confiés par la Ville de Paris sur le site du Marais (284 ateliers) puis sur celui de Montmartre (40 ateliers)