Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

« Croatie, la voici », festival de la Croatie en France

 
Pendant 4 mois, de septembre à décembre 2012, Paris et l'Ile-de-France ont accueilli 350 artistes et intervenants croates dans 60 lieux, soit 18 expositions, 25 concerts, 16 représentations théâtrales et chorégraphiques, 25 rencontres... Retour sur la programmation de « Croatie, la voici ».
 
De l'Apoxyomène grec présenté au musée du Louvre aux chefs d’œuvre médiévaux au musée de Cluny, des sculptures de Mestrovic au musée Rodin à l'exposition interactive du musée des Cœurs brisés, de la gastronomie croate à la BD et aux « Comics Underground », des rencontres de water-polo aux cycles de performances… Le festival « Croatie la voici », organisé à l'occasion de l'entrée de la Croatie dans l'Union européenne en juillet 2013, a investi une soixantaine de lieux, principalement à Paris et en Île-de-France. Son ambition : replacer toute la singularité artistique de la Croatie au cœur de la scène internationale, tant dans sa dimension patrimoniale que dans l’actualité de sa création contemporaine, des arts visuels aux arts de la scène, du cinéma au design.
 
Formulée comme un récit de voyage – du royaume fondé il y a plus de 1 000 ans par le duc Tomislav à la jeune nation née il y a une vingtaine d'années –, la programmation a suivi la matérialisation de toutes les cultures qui ont façonné la Croatie méditerranéenne et européenne, civilisation porteuse à la fois des vestiges du monde gréco-latin et de la tradition celto-germanique.
 
Après le succès du festival « Croatie, la voici », ce sera au tour de la France d'organiser « Rendez-vous », festival de la France en Croatie, de mai à septembre 2015.
 
 
 
 
 
En vidéo
 
Vidéo Stripovi, BD et Comics Underground de Croatie
 
Autres vidéos:
 
 
 

 
Le festival croate en France a été organisé et mis en œuvre :
  • pour la Croatie : par le ministère de la Culture, le ministère des Affaires étrangères et européennes, le ministère des Sciences, de l'Éducation et des Sports, le ministère du Tourisme, la Chambre de commerce, l'Office national croate du tourisme, l'ambassade de Croatie en France.
Commissaire générale : Mme Seadeta Midzic
  • pour la France : par l'Institut français avec le soutien du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Culture et de la Communication, du ministère de l'Éducation nationale, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, et de l'ambassade de France en Croatie.
Commissaire générale : Mme Isabelle Delage
 
 
 
 
 
 
 

Photo: Installation de Lapoxyomène de Croatie au Musée du Louvre © Musée de Louvre, Antoine Mongodin (2012)
 
Images
  •   François Hollance, Président de la République et Isabelle Delade, Commissaire Générale de "Croatie, la voici" pour la France à l'inauguration de l'exposition "et ils s'émerveillèrent" au Musée de Cluny © Présidence de la République  
  •   Exposition "et ils s'émerveillèrent" au Musée de Cluny © Vinciane Verguethen  
  •   100% Croatie au 104 © Christine Rosas  
  •   L'Apoxyomène de Croatie installé dans la Rotonde de Mars au musée du Louvre © Musée du Louvre / Antoine Mongodin  
  •   Concert de Noël de l'ensemble Antiphonus au Collège des Bernardins  
  •   Exposition « Et ils s’émerveillèrent » au Musée de Cluny © Vinciane Verguethen  
  •   Exposition Boris Bucan au Lieu du design © Christine Rosas  
  •   L’œil de Peter Knapp sur la photographie croate, Cité internationale des arts © Vinciane Verguethen  
  •   Nikola Basic, Paysage de l"Adriatique, Cité de l'architecture et du patrimoine  
  •   Rencontre amicale franco-croate de water-polo, piscine de Montreuil © Catherine Vinay  
  •   Stripovi, BD et comics underground de Croatie, Rotonde © Catherine Vinay  
  •   Exposition Ivan Mestrovic au Musée Rodin  
  •   Installation de Lapoxyomène de Croatie au Musée du Louvre © Musée de Louvre, Antoine Mongodin (2012)  
  •   Dîner 100% croate de Marina Gasi aux grandes tables du 104 © Vinciane Verguethen  
  •   Exposition du Musée des coeurs brisés au 104 © Vinciane Verguethen