Text Resize
-A A +A
Se Connecter

 
 

France-Chine 50

Afin de donner un retentissement exceptionnel à la célébration du cinquantième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la République française et la République populaire de Chine ont décidé d’organiser une Année France-Chine (« France-Chine 50 ») du 27 janvier 2014 au 27 janvier 2015.
 
 
Cette « Année croisée » a proposé dans les deux pays une programmation pluridisciplinaire intégrant aussi bien des événements artistiques, que des manifestations dans les domaines de l’enseignement supérieur et la recherche, de l’économie, de la coopération, du sport, du cinéma, du tourisme, de la santé ou de la gastronomie.
 
Plus de huit cent millions de spectateurs ou téléspectateurs ont profité de près de 800 manifestations. Des événements grand public en plein air ont ponctué cette programmation, tel LONGMA, l’esprit du cheval dragon, créé pour France-Chine 50 par la compagnie nantaise La Machine pour un spectacle féérique sur le site olympique de Pékin. Une « Nuit de Chine au Grand-Palais » a inauguré les commémorations à Paris pendant que la fondation Charles de Gaulle proposait au public chinois à Pékin et à Shanghai un concert exceptionnel de l’Orchestre de la Garde républicaine. Pour entrer symboliquement dans l’année du cinquantenaire, l’actrice Sophie Marceau et le chanteur populaire chinois Liu Huan ont uni leurs voix pour une prestation inédite de « La vie en rose » dans l’émission du gala du nouvel an chinois de CCTV suivie par plus de 800 millions de téléspectateurs.
 
Retrouvez toutes les vidéos de France-Chine 50 sur institutfrancais.tv
 
On peut également retenir de la programmation artistique du cinquantenaire un concert d’opéra inédit au Château de Versailles en présence des deux Présidents, lors de la visite d’Etat de M. Xi Jiping et de son épouse Mme Peng Li Yuan à la mi-mars 2015. Des dizaines d’expositions ont été organisés pour célébrer France-Chine 50, telles que l’exposition des « Dix chefs d’œuvre de la peinture française » et « Chefs d’œuvre des musées nationaux français » organisée à Pékin et à Macao par la Réunion des musées nationaux. En écho, l’exposition « Splendeurs des Han, essor de l’empire céleste » a rencontré un vif succès au Musée Guimet. On retiendra aussi l’exposition à Versailles « Art et diplomatie au XVIIe siècle » ou celle à Pékin de « Dead and Alive » de l’artiste Yan Pei Ming. Si l’artiste Li Chevalier s’est exprimée avec talent à Bordeaux, c’est à Shanghai que le musée Marmottan Monet de Paris a choisi de présenter une exposition consacrée à Claude Monnet. L’excellence et le savoir faire ont été mis à l’honneur de Shanghai à la Celle saint Cloud grâce à la fondation Flagfrance Renaissance. La Chine s’est dévoilée au Musée des arts décoratifs qui a aussi consacré une grande exposition aux secrets de la laque française. L’artiste Rancinan a franchi l’Himalaya en présentant également des œuvres monumentales à Shanghai, pendant que le musée Rodin prenait ses quartiers au Musée National de Pékin.
 
À ces événements d’art visuels s’est ajoutée une riche programmation cinématographique avec une multitude de festivals en Chine, à Pékin, Shanghai, Hong Kong, ou en France avec des festivals de cinéma chinois. Si beaucoup d’acteurs français se sont rendus en Chine pour fêter l’année du cinquantenaire à l’image de Catherine Deneuve, de Sophie Marceau, d’Isabelle Huppert, de Jean Reno, de Jean-Jacques Annaud, de Dany Boon, de Christophe Lambert, ils ont aussi été nombreux à venir en France à l’image du réalisateur Chen Kaige à la cinémathèque de Toulouse, ou de l’actrice Zhang Ziyi, venue chercher au Festival du film romantique de Cabourg un prix spécial remis par l’actrice Sophie Marceau.
 
Il faut se féliciter également de l’organisation d’un concours inédit « compter sur l’autre » dans les deux pays, mettant les mathématiques à l’honneur avec le parrainage efficace de Cédric Villani, Médaille Fields. La Chine a été invitée d’honneur dans les grands rendez-vous de France, au Festival du film de Cannes, au salon du livre de Paris, au salon Art Paris Art Fair, à l’hippodrome de Vincennes, au tournoi de tennis de Rolland Garros ou à la Maxi Race d’Annecy-le-Vieux. La France a été également l’invitée d’honneur du salon de l’éducation en Chine, du 7e « China Green Companies Summit » à Nanning et a été choisie pour accueillir la finale européenne du Concours de Miss China Phoenix TV en Europe. Sur le plan sportif, les footballeurs français ont fêté ce 50è anniversaire à Pékin avec le Trophée des champions organisé pour la première fois en Asie. Chengdu a aussi été la première ville d’Asie à accueillir le Festival international des sports extrêmes. Wuhan a elle accueilli le projet architectural Waterworld tout comme l’exposition de Volti, architecte de la sensualité, plébiscitée dans plusieurs villes chinoises. Wuhan a été la première ville chinoise à célébrer la Fête de la musique.
 
Parallèlement, de nombreux événements économiques ont eu lieu dans des secteurs où la France souhaite présenter et vendre son savoir-faire. C’est dans cette perspective que Chengdu a accueilli le Forum France-Chine des PME avec 500 entrepreneurs français et 700 dirigeants chinois, quelques jours avant d’accueillir la 12è édition du Michelin Challenge Bibendum. Le Comité France-Chine du Medef s’est illustré en organisant dans dix villes chinoises une campagne « France Technologie, si français, si innovant » ainsi que le 20e Colloque économique franco-chinois. Pour la première fois, le HKTDC a organisé à Paris une journée « Think Asia think Hong Kong » avec 1200 représentants du monde des affaires de France et de Hong Kong. La ville de Lille a accueilli la 9è Table ronde des maires de France et de Chine et la ville de Strasbourg les 4è Rencontres franco-chinoises de la coopération décentralisée. Ubifrance a organisé un nombre important de manifestations, parmi lesquelles la Fête du pain à Shanghaï.
 
C’est aussi dans le secteur de la santé que France-Chine 50 s’est illustré notamment à Pékin avec l’inauguration du Centre franco-chinois en médecine d’urgence, avec les Rencontres franco-chinoises de la santé, à Shanghai avec le 10e anniversaire de l’Institut Pasteur, à Lyon avec Biovision.
 
L’obtention d’un visa en 72h, dès le début du 50e anniversaire, a donné une impulsion à la venue de touristes chinois en France. Atout France a contribué à cet élan en organisant plusieurs campagnes de promotion notamment dans les aéroports des grandes villes chinoises.
 
L’année du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine s’est achevée le 27 janvier 2015 avec la visite officielle en Chine du premier Ministre français. Pour l’occasion, CCTV a organisée une Soirée de l’amitié France-Chine réunissant chanteurs et musiciens des deux pays, tels que Patrick Bruel, Jeanne Cherhal ou Anne Queffélec, sur un plateau de télévision diffusée en Chine et dans le monde grâce à TV5Monde.
 
Au-delà des images qui restent gravées dans un ouvrage souvenir disponible en téléchargement, le 1er Dialogue franco-chinois sur les échanges humains, qui s’est tenu au Quai d’Orsay le 18 septembre 2015, a tracé la voie de la coopération entre les deux pays pour les années futures.
 
 
 
 
 
France-Chine 50, l’Institut français et Les Éditions du Pacifique se sont associés pour publier le bilan en images du 50e anniversaire. Cet ouvrage bilingue est en vente sur le site des Éditions du Pacifique.
(224 pages / 220 x 280 mm / 39,50 € / ISBN : 978-2-87868-185-7)
 
 

France-Chine 50 a été organisée et mise en œuvre pour la France par l’Institut français avec le soutien du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, du ministère de la Culture et de la Communication, du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et de l’Ambassade de France en Chine.
  • Commissaire général : Marc Piton ; Commissaire générale associée : Catherine Ruggeri.
  • Commissaire pour la République populaire de Chine : M. Pu Tong
 
France-Chine 50 a bénéficié du soutien d'un Comité des mécènes présidé par M. Alain Mérieux, Président de l’Institut Mérieux, et composé des entreprises suivantes :
 
 
 
 
 

Photo : Long Ma, l'esprit du Cheval-dragon © Stephan Muntaner
 
 
Images
  •   Campagne de promotion à l'aéroport de Shanghaï  
  •   Chefs d'œuvre des musées nationaux français à Macao  
  •   Concours "Compter avec l'autre" © Thibault  
  •   Exposition "La Trilogie des modernes de Rancinan" à Shanghaï  
  •   Exposition "Une avant-garde européenne" © Chen Si  
  •   Festival international des sports extrêmes à Chengdu © Cédric de Rodot Fise  
  •   Forum France Chine des PME © Hongtao Zhao  
  •   L'Odyssée sauvage de Nicolas Vanier en Chine © N. Vanier TAIGA  
  •   La Chine aux Arts décoratifs © Musée des Arts décoratifs Luc Boegly  
  •   Le cinéma francais invité au Festival international du film de Pékin © Unifranc  
  •   Le Trophée des Champions à Pékin © DR  
  •   Nuit de Chine au Grand Palais © François Tomasi ARTER  
  •   Ouverture du 4e Festival du cinéma chinois en France © Fan Ziyi  
  •   Performance “Li Wei Flies in Paris” à Art Paris Art Fair Galerie Paris Beijing © Michel Setboun AFP Service Art Paris Art Fair  
  •   Qiu Ga, The Miniature Long © avec l'aimable autorisation de Feizi Gallery, Bruxelles/Shanghaï  
  •   Récital au Château de Versailles à l'occasion de la visite d'Etat du Président chinois © Thibault Chapotot  
  •   Roland Garros en Chine © FFT  
  •   Sophie Marceau et Zhang Ziyi au Festival du Film romantique de Cabourg © Roc Armando  
  •   Splendeur des Han au musée Guimet © Olivier Palatre Architectes / Luc Boegly  
  •   Symposium La Coopération franco-chinoise en mouvement © Matjaz Tancic  
  •   Tournée de -M- et AM444 en Chine © Benoit Florençon