Image
Sommet de la Francophonie 2024

Aide à projet

French language

Résonances internationales du Festival de la francophonie  

From 11 December 2023 to 31 January 2024
Members of French diplomatic network
Afin de faire vivre à l’échelle internationale le Festival de la francophonie Refaire le monde, qui se déploiera de mars à octobre 2024 en marge du Sommet de Villers-Cotterêts, l’Institut français, en coordination avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Secrétariat général du Sommet de la Francophonie, impulse un appel à projets destiné aux établissements du réseau culturel français à l’étranger.
Son objectif : valoriser la vitalité des scènes culturelles, académiques, scientifiques et entrepreneuriales francophones, réunies autour de la thématique « créer, innover et entreprendre en français » et ce, dans une logique d’actions terrain multi-acteurs, destinées aux jeunes générations francophones et francophiles.  
Applications are closed
Terms and conditions

L’appel à projets est ouvert à l’ensemble des postes diplomatiques. Bien qu’une priorité soit accordée aux territoires des États et gouvernements membres et observateurs de l’OIF, les projets particulièrement significatifs proposés hors de cette zone seront considérés avec le plus grand intérêt.   

Les actions devront se matérialiser entre mars et octobre 2024.   

L’aide accordée par l’Institut français ira de 10 000 à 20 000 euros, et sera notifiée aux postes à l’issue de la commission de sélection, réunie en février 2024.  

Le dossier est à déposer sur la plateforme IFProg du 12 décembre 2023 au 31 janvier 2024.

Critères d’éligibilité   

Les projets s’inscriront dans les orientations suivantes :   

  • Implication prioritaire des jeunesses francophones, des communautés engagées et des voix des sociétés civiles sous-représentées sur la scène publique ;  
  • Perspective d’un impact durable sur la société cible, permettant de fédérer l’écosystème local francophone à long terme ; 
  • Résonance avec un grand enjeu de société, en particulier : climat et écoresponsabilité, éducation et formation, technologies et médias, santé et bien-être, inclusion sociale et nouvelles formes d’engagement sociétal, habitat et mobilité, économie, emploi et entrepreneuriat ;  
  • Mise en œuvre d’une initiative concrète, d’une solution, d’une expérience présentant un bénéfice individuel ou collectif sur le plan social, artistique, éducatif et/ou économique ;
  • Illustration de la valeur ajoutée que représente la francophonie et le partage d’une langue commune, en l’occurrence la langue française, pour les parties prenantes du dispositif instauré – ce qui n’exclut pas, bien au contraire, une dimension de plurilinguisme.   

  

Les projets respecteront les critères cumulatifs suivants :  

  • Les projets devront être portés par un établissement du réseau culturel français : Institut français, Alliance Française, Centre binational ;  
  • Ils seront coconstruits avec au moins deux partenaireslocaux francophones (universités, réseaux scolaires et éducatifs, société civile, représentations diplomatiques, entreprises, collectivités territoriales) et/ou en lien avec les grandes institutions de la Francophonie (OIF, AUF) ;  
  • Un seul projet par pays sera présenté. Les postes sont encouragés dans ce sens à fédérer le réseau local des Instituts français et des Alliances Françaises autour d’actions globales, lorsque la configuration le permet ;  
  • L’audience cible des projets sur place sera le grand public, lequel n’est pas systématiquement averti des grandes orientations de la Francophonie. Les générations des 15/35 ans seront particulièrement visées ;  
  • Les projets régionaux sont fortement encouragés ;  
  • Chaque projet devra faire l’objet d'un cofinancement à hauteur d’au moins 50% du montant global de l’opération, et présenter un budget total d’a minima 20 000 €. 

Critères d’évaluation des projets   

  • Adéquation avec les orientations stratégiques du XIXe Sommet de la Francophonie et les conditions d’éligibilité susmentionnées ;  
  • Bénéfice qualitatif et quantitatif pour le public cible ; 
  • Intérêt en matière de renouvellement des approches-projets (format et contenu);
  • Qualité, diversité des partenariats et dimension nationale et/ou régionale ;
  • Qualité du plan de communication.
Image
Sommet de la francophonie 2024
XIXe Sommet de la francophonie