portraits
Portrait
Cinema

Catherine Corsini

I realised that cinema could be a tool for propaganda through watching films that told the viewers what to think. We must protect what culture seeks to crush.

Catherine Corsini’s proudly feminist cinema addresses the themes of homosexuality, patriarchy and gender equality.

Updated on 02/08/2019

2 min

Passionnée de théâtre, Catherine Corsini quitte la Seine-et-Marne natale pour s’installer à Paris à l’âge de 18 ans et suivre des cours de théâtre avec Antoine Vitez. D’abord comédienne, elle fait ses débuts au théâtre dans les années 1970 avant de devenir réalisatrice. Après trois courts-métrages, Catherine Corsini signe en 1988 son premier long-métrage intitulé Poker, l’histoire d’une femme qui perd 50 000 francs en une seule partie de poker et qui doit éponger sa dette en 24 heures. Ses premiers films mettent en scène des actrices françaises emblématiques telles que Karin Viard dans La Nouvelle Ève (1999) ou encore Emmanuelle Béart dans La Répétition (2001), film choisi la même année dans la sélection officielle du Festival de Cannes.

À travers une filmographie dense et régulière Catherine Corsini propose des portraits de femmes complexes. Plusieurs de ses films abordent la question de l’homosexualité, comme Amoureux (1994), La Répétition (2001) et plus récemment La Belle Saison (2015), qui relate l’histoire d’amour entre une agricultrice et une militante féministe en France à l’époque de mai 1968. D’autres films s’intéressent plus particulièrement à la domination masculine et la condition des femmes, à l’instar d’Un Amour impossible (2018), son dernier grand succès.

En 2004, Catherine Corsini fait partie du jury du Festival de Cannes pour la section Court Métrage. Elle participe au jury du Festival Premiers plans d’Angers en 2014, et préside le jury de la Caméra d’or au Festival de Cannes en 2016.

En 2018, Catherine Corsini adapte au cinéma le roman autobiographique de Christine Angot, Un amour impossible. Les deux actrices Virginie Efira et Jehnny Beth sont nommées aux César 2019 dans la catégorie meilleure actrice et meilleur espoir féminin.

  • 1987

    1987

    Catherine Corsini signe son premier long-métrage avec Caroline Cellier, Pierre Arditi, Jean-Philippe Ecoffey.

  • 2001

    2001

    Her film La Répétition is part of the official selection at the 2001 Cannes Film Festival.

  • 2003

    2003

    She begins teaching film at the FEMIS (National College of Visual and Sound Professions) and leads the “3rd Year Film” workshop.

  • 2016

    2016

    The director is president of the Caméra d'Or jury at the 69th Cannes Festival, which selects Houda Benyamina's Divines for the award.

  • 2018

    2018

    Her adaptation of Christine Angot’s novel Un amour impossible is nominated 4 times for the 2019 César Awards.

The Institut français and the director

Two films by Catherine Corsini are distributed internationally by the Institut français: Summertime (“La Belle saison”) (2015), An Impossible Love (“Un amour impossible”) (2018). The Institut français offers a catalogue of over 2,400 titles, allowing the French cultural network and its partners to screen French films around the world. Find out more about the cinema catalogue here.

L'institut français, LAB