Image
Fonds pour la coopération éducative et linguistique
© Neonbrand

Aide à projet

French language

Fonds langue française

From 10 September 2023 to 20 October 2023
Members of French diplomatic network
Le Fonds Langue française contribue à faire émerger des projets pilotes visant à renforcer et développer l’attractivité du français, qui sont susceptibles de changer d’échelle à moyen ou long terme grâce à la mobilisation de partenaires (autorités éducatives locales, partenaires techniques et financiers, secteur privé, etc.).
Ouvert aux membres du réseau culturel français à l’étranger, il soutient des projets thématiques au bénéfice des publics suivants : apprenants du et en français, grand public, autorités et partenaires politiques, économiques et éducatifs.
En 2024, trois orientations thématiques sont proposées.
Applications are closed
Terms and conditions

Clôture de l’appel : 20 octobre 2023

Commission de sélection : novembre 2023

 

Projets non éligibles

Les actions proposées par les postes pour la formation de leurs agents, pour accompagner la transformation numérique du réseau culturel ou le développement des centres de langues ne sont pas éligibles dans le cadre du Fonds langue française. Ces actions font l’objet d’appels à projets spécifiques pilotés par l’Institut français ou le Département.

Les postes sont par ailleurs invités à se saisir de « La Collection-FLE » de l’Institut français pour leurs actions de programmation ou de projets présentant une certaine récurrence.

Enfin, les associations du programme FLAM, qui bénéficient de financements dédiés, ne sont pas éligibles au Fonds Langue française.

 

Les porteurs de projets sont encouragés à porter une attention particulière à deux engagements transversaux de notre diplomatie, auxquels l’Institut français s’attache résolument :

* L’établissement porteur du projet est encouragé à développer une approche éco-responsable de son activité, en particulier : efforts de réduction de l’impact environnemental (mutualisation des déplacements, alimentation, choix de solutions techniques moins carbonées…), attention portée au cycle de vie des matériaux (acquisition de matériel, fournitures, conception de décors). Les postes sont incités à rendre compte de cette approche lors du dépôt de candidature. 

* Par ailleurs, dans le cadre de la diplomatie féministe de la France, l’Institut français et le réseau culturel français à l’étranger sont appelés à poursuivre un objectif d’égalité entre les femmes et les hommes, dans le choix de leurs projets et leur organisation. Les Postes voudront bien préciser, en lien avec les correspondants genres au sein des SCAC, leur politique en faveur du développement de la culture de l’égalité femmes-hommes (formation, actions de sensibilisation à l’égalité et à la lutte contre les discriminations et les stéréotypes, projets prenant en compte les enjeux de l’égalité femmes-hommes et valoriser une approche paritaire, choix des intervenants, politique envers les prestataires et tout autre élément pertinent).

L’argumentaire sur ces deux sujets sera pris en compte comme élément d’appréciation des projets par le jury lors des commission.

 

Le pôle Langue française et plurilinguisme se tient disponible pour échanger sur les projets en amont de leur dépôt. Lors de la constitution des dossiers, les postes sont invités à télécharger les Conditions générales du Fonds, qui détaillent les conditions d’éligibilité et les critères de sélection des projets.

Contact : languefrancaise@institutfrancais.com

 

 

Orientations du fonds 2024

En 2024, les projets déposés dans le Fonds Langue française devront s’inscrire dans les orientations thématiques suivantes :

 

  • communication et plaidoyer pour le français et le plurilinguisme : déploiement d’actions visant à renouveler l’image du français et à promouvoir le plurilinguisme ;

 

  • développement de l’environnement culturel francophone au service des apprentissages : élaboration de projets à destination des apprenants intégrant débat d’idées, action artistique et culturelle, éducation citoyenne et environnementale ;

 

  • employabilité et mobilité : mise en œuvre d’actions valorisant les opportunités professionnelles liées à la maitrise du français.

 

Dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, les projets associant sport et langue française, qui s’inscrivent dans l’une de ces trois orientations thématiques, seront examinés avec intérêt. Une attention particulière sera également portée aux projets construits en résonnance avec le Sommet de la Francophonie 2024.

Vidéo programme Fonds langue française