Image
Soutien à la création russe en exil : Allocation pour des séjours de création

Résidence

Soutien à la création russe en exil : Allocation pour des séjours de création

Professionnels étrangers
En parallèle de la mobilisation des autorités françaises auprès de la population ukrainienne à laquelle l’Institut français se joint en s’engageant pour la scène culturelle ukrainienne, un dispositif spécifique de soutien aux artistes, auteurs, intellectuels et professionnels de la culture russes ayant trouvé refuge en France est mis en place. Ce soutien à la création russe en exil doit permettre aux bénéficiaires de garder une activité au contact du tissu culturel français. L’initiative s’inscrit dans la tradition française d’accueil et d’accompagnement des créateurs étrangers ayant dû fuir leur pays. En ce sens, les bénéficiaires doivent adhérer sans réserve aux valeurs essentielles défendues par la France, pour la paix et le respect des libertés individuelles et des peuples.

Ce dispositif de séjours de création est mis spécifiquement en place pour les créateurs russes bénéficiant d’une autorisation provisoire de séjour ou d’un visa « Talent » délivrés par les autorités françaises dans le contexte de resserrement des libertés civiles en Russie. 

Conditions

Pour le bénéficiaire :

  • Être de nationalité russe ;
  • Disposer d’un niveau suffisant en français et/ou en anglais ;
  • Justifier de travaux antérieurs / d’une expérience professionnelle dans le domaine artistique concerné ;
  • Présenter un projet artistique en lien avec une structure culturelle française ;
  • Disposer d’une Autorisation provisoire de séjour ou d’un visa « Talent » ;
  • Adhérer aux valeurs de paix et de liberté défendues par la France. 

Aucune limite d’âge n’est imposée.

Les candidats peuvent déposer un projet dans la discipline de leur choix :

Architecture / scénographie, arts visuels, arts de la rue / espace public, bande dessinée, cinéma, création numérique, commissariat d’exposition, danse, design, littérature (traduction littéraire, écriture), mode, musique, performance, photographie, projets pluridisciplinaires, théâtre, etc.

 

Pour la structure française :

  • Mise à disposition d’un logement et d’un espace de travail ;
  • Mise en œuvre d’un accompagnement professionnel via l’inclusion du bénéficiaire au sein d’un projet artistique collectif, via des rendez-vous de suivi artistique, un accompagnement à la recherche et/ou à la production, etc.
  • Une lettre d’engagement décrira les engagements pris.

Le jury de sélection sera particulièrement attentif au soutien apporté par la structure d’accueil.

La résidence doit idéalement (mais plus nécessairement) se dérouler au sein des structures recommandées:

Liste des structures françaises de résidences

Durée du séjour de création : 3 à 6 mois – au cours de l’année 2024.

Modalités de prise en charge et d’accompagnement des séjours de création

Les séjours proposés sont d’une durée de trois à six mois.

Le programme s’engage à financer une allocation de séjour d’un montant mensuel de 1704 €.

Aucune prolongation ou extension de soutien ne pourra être attribuée.

Aucune allocation de production complémentaire ne pourra être fournie dans le cadre de cet appel. 

Dépôt des candidatures

Les artistes sont invités à envoyer leur candidature directement à l’adresse residenceif@gmail.com.

Tout dossier envoyé par un autre moyen ne pourra être pris en compte.

Les candidatures peuvent être soumises en français ou en anglais.

 

 Documents à fournir

  • Fiche de candidature
  • Description du projet de séjour de création : intitulé du projet, présentation succincte du projet de résidence, objectifs et résultats attendus, implication et engagement de la structure d’accueil partenaire, disponibilité de l’artiste sur la période de résidence proposée ;
  • CV ;
  • Portfolio ;
  • Une attestation sur l’honneur qui garantit que les œuvres présentées dans le dossier de candidature sont bien celles de l’artiste ou, le cas échéant, indication des auteurs et autrices.
  • Lettre d’invitation de la part de la structure d’accueil, décrivant ses engagements.

Processus de sélection

Date limite de recueil des candidatures : 7 avril 2024 

Annonce des résultats aux bénéficiaires : 12 avril 2024 

Outre l’évaluation du parcours professionnel du candidat, une attention particulière sera portée à la qualité du projet, le lien du projet avec la structure d’accueil et le protocole de travail envisagé. La commission accordera une attention particulière à la parité entre les genres parmi les candidats retenus, ainsi qu’à la diversité des contextes sociaux et géographiques. La commission se réserve le droit d’écarter tout projet sans avoir à motiver sa décision. Ses décisions sont sans appel.