d'oeuvrescross
Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète
Théâtre
#543
Oeuvre

5 min

L’Institut français soutient le nouveau projet d’Adama Diop : Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète

Dans Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète, le comédien Adama Diop se tourne vers la mise en scène dans un conte émouvant au carrefour des disciplines artistiques. Entre film, théâtre et musique, il s’inspire de sa propre histoire pour retracer l’itinéraire tortueux d’un jeune sénégalais en quête de son identité et de son avenir. 

Le projet, lauréat du programme « Des mots à la scène », a bénéficié du soutien de l’Institut français pour son développement. 

© Simon Gosselin
cross

Un comédien protéiforme

Né à Dakar en 1981, Adama Diop a découvert le théâtre au lycée, mais s’est d’abord tourné vers le journalisme pour des études à l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar. En 2002, il est reçu au Conservatoire de Montpellier, puis au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris en 2005. Après avoir joué dans les spectacles de Marion Aubert et de Marion Guerrero, il est révélé, en 2016, dans la pièce-fleuve 2666 de Julien Gosselin. À partir de cette date, il enchaîne les rôles prestigieux, notamment dans Macbeth de Stéphane Braunschweig, Bajazet de Frank Castorf et La Cerisaie de Tiago Rodrigues, qui lui vaut le prix du Syndicat de la critique du meilleur comédien. Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète est sa première mise en scène. 

cross

Une première mise en scène puissante

Avec Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète, Adama Diop s’affirme comme auteur et signe sa première mise en scène. Au plateau avec un quatuor à cordes fait d’alto, de violon, de ngoni et de flûte mandingue, il suit les traces de Malal, un jeune Sénégalais, qui rêvait de la vie de poète. Inspiré par son propre trajet d’immigré sénégalais voulant devenir comédien, il rend compte des réalités françaises, où se mélangent la perte des repères, le mal du pays, mais aussi le spectre du racisme. 

cross

Un conte moderne et émouvant

Dans cette pièce émouvante, Adama Diop s’immisce dans la ville aussi brûlante que fourmillante de Dakar et interroge la difficulté de trouver un chemin entre les traditions et la culture urbaine. Il invente un conte moderne, qui multiplie les styles et les images, apte à convoquer le film, le théâtre et la musique. Son écriture se fait musicale lorsqu’elle associe le wolof et le français pour une plongée troublante dans des mondes parallèles, qui réduisent son héros au statut de migrant. 

cross

Un projet soutenu par le dispositif Des Mots à la scène

Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète a obtenu le fonds de production des écritures dramaturgiques contemporaines d’Afrique et des Caraïbes, Des Mots à la scène, lancé par l’Institut français. Il valorise les mises en scène de textes dramatiques inédits de jeunes auteurs en participant à la mise en place de réseaux de diffusion. Jouée à la Maison de la Culture de Grenoble pour la première fois en janvier 2024, la pièce va partir en tournée dans toute la France avec des passages prévus au Théâtre National de Strasbourg, au Théâtre du Nord ou encore au Théâtre 71 de Malakoff.