d'oeuvrescross
Protozoa, un projet de Soñal Sinor
Numérique
Danse
#496
Oeuvre

2 min

Protozoa, un projet de Soñal Sinor programmé dans le cadre de Novembre Numérique 2022

Avec Protozoa, réalisé en collaboration par plus d’une dizaine d’artistes européens, les corps et les machines se conjuguent à travers le prisme de la danse. 

Protozoa © Sonal Sinor
cross

À la croisée de la danse et de la machine

Pour mettre au point le projet Protozoa, la compagnie Soñal Sinor, composée de Zoé Lou et de Clémence Plenet, s’est associée avec le studio de création u2p050. Ensemble, ils ont invité près d’une vingtaine d’artistes autour du projet Protozoa, qui se situe à l’intersection de la danse, de la philosophie et de la technologie. Différents procédés numériques ont ainsi été appliqués à des formes dansées pour créer un ensemble de six vidéos et de performances qui ont été présentées pour la première fois au 6B, à Saint-Denis, à l’occasion de la Nuit Blanche. 

cross

Recherches sur le corps bio-machinique

Protozoa est une chorégraphie collective où les humains et les machines se mêlent. Quatorze danseurs et musiciens ont ainsi produit des pièces dansées qui se présentent comme des « objets de recherche sur le corps bio-machinique ». Le résultat est une forme d’expérimentation où les algorithmes et les corps s'influencent mutuellement, immortalisés par six films qui sont autant de propositions autour de pratiques comme le krump, le flamenco ou la danse contemporaine. Un projet qui se caractérise également par sa modularité, puisqu’il fait intervenir à la fois des membres permanents et des partenaires ponctuels. 

cross

Expérimenter avec les outils du numérique

Plusieurs procédés spécifiques ont été mis au point pour réaliser Protozoa, comme par exemple un « stethophone » composé de capteurs qui enregistrent des sons à même le corps des danseurs : vibrations, craquements et battements de cœur rythment ainsi chaque partition musicale et visuelle. Les vêtements des danseurs ont également été traités grâce à la technique du fond vert pour insérer des animations gérées par une intelligence artificielle, qui réimagine ainsi la texture des corps, leurs mouvements et leurs métamorphoses. 

cross

Un vaste panel de danseurs et de musiciens

Parmi les artistes invités à rejoindre ce projet à la croisée des arts vivants et de l’art numérique, on trouve des danseurs aux profils internationaux comme Ricardo Serrao Mendes, Sara Angelucci, Marina de Remedios, Elise Roou  Mulunesh. Disponible sous forme de vidéo ou de performance, Protozoa a également été l’occasion pour de nombreux musiciens invités d’exprimer leur propre vision, à l’intersection des corps dansants et des machines. À l'occasion de Novembre numérique 2022, piloté par l’Institut français partout dans le monde, Protozoa est programmé dans plusieurs établissements du réseau culturel français à l'étranger. 

cross
L'Institut français

A l'occasion de Novembre Numérique, la fête des cultures numériques, l’Institut français invite les établissements du réseau diplomatique (Instituts français, Alliances françaises, services culturels d'Ambassade) à se saisir largement de ce temps fort, qui s’inscrit dans la dynamique de transformation numérique du réseau culturel, et permet de mettre en avant des projets innovants. 

En savoir + sur Novembre Numérique