de zooms
Zoom
Arts visuels
Image
Plongée dans le projet de Julien Creuzet - Biennale Venise 2024
Crédits
© Jacopo La Forgia

Plongée dans le projet de Julien Creuzet pour le Pavillon français à la Biennale de Venise 2024

Découvrez l’œuvre originale de Julien Creuzet, Attila cataracte ta source aux pieds des pitons verts finira dans la grande mer gouffre bleu nous nous noyâmes dans les larmes marées de la lune, qui représente la France à la 60ème Exposition Internationale d’Art – La Biennale di Venezia (20 avril - 24 novembre 2024). 

Mis à jour le 07/05/2024

2 min

Imaginée par Julien Creuzet, sous le commissariat de Céline Kopp et Cindy Sissokho, l’exposition est pensée comme une expérience immersive et multi sensorielle, invitant les publics au sein d’un espace traversé par les fluides où s’ouvre un imaginaire radical et collectif, peuplé de présences divines, et connecté à Venise par ses eaux. Avec la poésie qui est la sienne, et nourri par son enfance en Martinique, Julien Creuzet nous convie à décentrer notre regard et à penser le Pavillon français comme un espace de mobilités, de visibilité et de retrouvailles. 

Image
Pavillon français, Biennale de Venise 2024 - J.Creuzet
© Jacopo La Forgia

En choisissant de titrer son œuvre avec poésie, mode d’adresse qu’il développe depuis ses débuts, Julien Creuzet revendique la liberté, la diversité interprétative et son « droit à l’opacité », concept qu’il emprunte au poète et philosophe martiniquais Édouard Glissant. 

« Ce que je désire proposer aux publics dans ce Pavillon, c’est une zone de confluence complexe et sensorielle, une expérience à vivre profondément. C’est cela qui se joue au sein de cet espace pour moi. C’est un carrefour, un lieu où l’on peut tout rencontrer et surtout être face à soi-même. » Julien Creuzet 

L’artiste et ses commissaires nous racontent les origines et leurs visions du projet, depuis Paris vers la Martinique et d’un archipel à un autre. Ils partagent également ce que leur évoque le titre de l’exposition internationale Foreigners Everywhere (Étrangers partout) du commissaire brésilien Adriano Pedrosa.

« La Martinique est un pavillon en soi »
Présentation du projet de Julien Creuzet pour la Biennale de Venise 2024
Crédits
© Médiast’Îles Productions

Suivre l’actualité du Pavillon français sur les Réseaux

L'Institut français

L’Institut français est l’opérateur du Pavillon français pour les biennales internationales d’art (depuis 1948) et d’architecture (depuis 1980) sous la double tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture. 

L'institut français, LAB