d'oeuvrescross
À quoi rêvent les pandas ?, de Doulce Mémoire
Musique

#125

Oeuvre

1 min

À quoi rêvent les pandas ?, de Doulce Mémoire

À quoi rêvent les pandas ? est le produit d'une rencontre artistique inédite entre la musique de la Renaissance et le théâtre d'ombres chinois, au service d'une fable écologique pour les plus petits.

© Philippe Cibille
cross

Un ensemble musical dédié à la Renaissance

Depuis 1989, l’Ensemble musical Doulce Mémoire, fondé par Denis Raisin Dadre, interprète les plus belles pièces du répertoire musical de la Renaissance. À travers leurs spectacles et leur discographie de plus de 25 albums, musiciens et chanteurs font découvrir au grand public actuel la musique de l'époque de Michel-Ange, Léonard de Vinci et Rabelais.

 

Habitués des châteaux de la Loire et de la région Centre où ils ont leurs quartiers, les membres de Doulce Mémoire aiment à mêler musique ancienne et cultures lointaines. En 2009, l'Ensemble sortait Laudes, en collaboration avec le chanteur persan Taghi Akhbari : dans cet album récompensé par un Diapason d'or se croisaient chants soufis et prières chrétiennes.

cross

Sensibiliser aux enjeux écologiques

À l'aide de marionnettes et de projections vidéo qui leur servent de décor, À quoi rêvent les pandas ? propose une fable écologique pour permettre aux plus jeunes générations de prendre la mesure des défis écologiques d'aujourd'hui et de demain.

 

On y suit ainsi les aventures de Petit Panda, illustrées par la musique occidentale de la Renaissance jouée par Doulce Mémoire avec Clara Coutouly (soprano), Miguel Henry (luth, guitare renaissance), Denis Raisin Dadre (bombardes, flûtes) et Bruno Caillat (percussions). Menacé dans son habitat, Petit Panda part à l'aventure : au cours de ce voyage initiatique, il croise la route d'un singe, d'un phénix et d'un crocodile.

cross

Une création en Chine

À quoi rêvent les pandas ? a été d’abord monté en Chine, en coopération avec le Centre de protection et d'héritage de la marionnette et du théâtre d'ombres du Hunan, avec une première représentation en mai 2017 à Changsha.

 

En octobre 2017, À quoi rêvent les pandas ? a été présenté à Paris, au théâtre Claude Lévi-Strauss du Musée du Quai Branly.

cross

Un conte universel

En Chine comme en France, le spectacle, plein d’onirisme, a reçu un bel accueil. Le public français a pu découvrir cet art de la marionnette et du théâtre d’ombre chinois classé au patrimoine immatériel et culturel de l’humanité de l’Unesco.

 

Le magazine ResMusica en fait l'éloge : « La fusion entre la musique occidentale de la Renaissance et le théâtre d’ombres chinois fait ici merveille : les artistes arrivent à obtenir un joli moment empreint de douceur et de poésie. […] Entre délicatesse et poésie, entre découvertes et ouverture vers le monde et vers l’autre, le temps se suspend au musée du quai Branly. »

What do Pandas Dream About? ("À quoi rêvent les pandas ?"( trailer)
cross
L'Institut français et le projet

À quoi rêvent les pandas a été soutenue par l'Institut français, dans le cadre d’une convention avec la Région Centre-Val de Loire, pour sa création et sa diffusion en Chine en 2017, puis sa tournée en mai-juin 2018. En savoir + sur la Convention Institut français / Région Centre-Val de Loire

L’Institut français s’associe à 21 collectivités territoriales pour le développement des échanges artistiques internationaux.