d'oeuvrescross
Afrique sur Seine, de Paulin Soumanou Vieyra
Cinéma

#109

Oeuvre

1 min

Afrique sur Seine, de Paulin Soumanou Vieyra

Premier film du cinéma africain, Afrique sur Seine nous plonge dans la vie de jeunes Africains exilés dans le Paris des années 1950. Un court-métrage historique du cinéaste Paulin Soumanou Vieyra.

© PSV Films
cross

Un pionnier du cinéma africain

 

Né en 1925 au Dahomey, l'actuel Bénin, Paulin Soumanou Vieyra quitte son pays à l'âge de 10 ans pour la France. À Paris, il découvre l'univers du cinéma et devient le premier Africain diplômé de l'Institut des hautes études cinématographiques. En 1955, il réalise Afrique sur Seine, court-métrage bientôt culte, qui fait de lui un précurseur du 7e art africain.

 

Auteur d'une trentaine de documentaires, le réalisateur, qui est aussi critique et historien, s'éteint en 1987, laissant une œuvre qui influencera les plus grands cinéastes africains, notamment Ousmane Sembène et Djibril Diop Mambéty. Son Cinéma africain : des origines à 1973, paru en 1975, est devenu une référence incontournable.

cross

De l'Afrique à Paris

Dans le Paris des années 1950, des milliers d'exilés africains doivent faire face au dépaysement de leur nouvelle terre d'accueil : ville sans nature, ville sans soleil, mais aussi ville pleine d'espoir et de promesses d'un avenir meilleur.

 

Entre les bords de Seine, la butte Montmartre et la ferveur intellectuelle du Quartier latin, la caméra de Paulin Soumanou Vieyra nous entraîne dans les rues grouillantes d'un Paris en noir et blanc.

 

Une promenade captivante à la rencontre d'une génération de jeunes artistes et étudiants africains à la recherche de leur propre civilisation et de leur culture.

cross

Détourner la censure coloniale

 

Dans les années 1950, les Africains n'avaient pas le droit de tourner dans leur pays, alors sous domination coloniale française. Pour contourner cet obstacle, Paulin Soumanou Vieyra décide de réaliser son premier film à Paris, sous la forme d'un court essai documentaire de 21 minutes.

 

Avec le soutien du Comité du film ethnographique du Musée de l’Homme, créé trois ans plus tôt par Jean Rouch, le cinéaste africain s'entoure de deux étudiants à la réalisation, Jacques Mélo Kane et Mamadou Sarr – qui est aussi le scénariste et la voix off française du film –, pour aborder le sujet, inédit au cinéma, de la diaspora africaine.

cross

Le premier film africain

Afrique sur Seine est le tout premier film de l'histoire du cinéma africain. Béninois de naissance et Sénégalais d'adoption, Paulin Soumanou Vieyra s'approprie un moyen d'expression réservé à l'époque aux colons pour questionner l'identité des jeunes Africains exilés en France, sur fond de rythmes traditionnels du Continent.

 

Sous-titré en anglais, en espagnol et en portugais, le court-métrage voyage dans le monde entier et devient un symbole culturel du processus de décolonisation entamé dans le contexte de recomposition internationale d'après-guerre.

Africa on the Seine ("Afrique sur Seine", by Paulin Soumanou Vieyra(trailer)
cross
L'Institut français et le projet

Afrique sur Seine a été restauré par la Cinémathèque Afrique qui en assure également sa diffusion. 

La Cinémathèque Afrique rassemble, à l'Institut français, un catalogue de plus de 1 600 films africains de 1960 à nos jours. En savoir + sur la Cinémathèque Afrique