d'oeuvrescross
L’Atelier, de Laurent Cantet
Cinéma

#138

Oeuvre

1 min

L’Atelier, de Laurent Cantet

Huis clos sublimé par la lumière de la Méditerranée, L’Atelier met en scène une jeunesse confrontée à une société âpre et brutale. Laurent Cantet y réaffirme avec force sa foi en l'avenir.

© Jérôme Prébois
cross

Laurent Cantet

Il aura fallu plus de 20 ans à Laurent Cantet pour retrouver la Méditerranée. Étudiant en cinéma à Marseille, il quitte la cité phocéenne pour entrer, en 1984, à Paris, à l'Institut des hautes études cinématographiques. Sa filmographie est marquée par une volonté de rester en prise avec le réel et les préoccupations sociales de la France : crépuscule du monde ouvrier dans Ressources humaines ou crise de l’école dans Entre les murs (Palme d’or à Cannes en 2008).

 

Avec L’Atelier, œuvre filmée sur les chantiers navals de La Ciotat, le réalisateur retrouve le soleil méridional de sa jeunesse, sans quitter le terrain politique.

cross

Le choc des cultures

Comme souvent dans le cinéma de Laurent Cantet, L’Atelier est l’histoire d’une confrontation. Olivia, une romancière renommée, décide de passer son été à La Ciotat pour animer un atelier d’écriture avec des jeunes. Très vite, deux visions s’affrontent : l’auteure souhaite faire ressurgir les fantômes du chantier naval fermé dans les années 1980, quand les jeunes sont davantage préoccupés par leur présent tourmenté.

 

Entre attraction et répulsion, la violence de l'un d'eux, Antoine, met le groupe et Olivia à rude épreuve, mais va aussi leur permettre de trouver leur place dans ce monde.

cross

Retour aux sources

Le projet de L’Atelier remonte à la fin des années 1990. À l’époque, le réalisateur Robin Campillo monte un reportage télévisuel consacré à un atelier d’écriture, à La Ciotat. Il en parle à Laurent Cantet, lequel s’intéresse de près à ce sujet qui confronte le passé de la ville à une jeunesse nostalgique du monde ouvrier, mais cela ne va pas plus loin.

 

Dix-sept ans plus tard, Laurent Cantet reprend le projet, conscient que la donne a changé. La génération de 2015 s'est éloignée des luttes passées. Elle se projette dans un présent violent et le cinéaste désire montrer ce bouleversement. Les deux réalisateurs écrivent le scénario ensemble.

cross

Dans le sillage d’Entre les murs

Après un film tourné aux États-Unis (Foxfire, 2013), puis un autre à Cuba (Retour à Ithaque, 2014), Laurent Cantet revient, avec L'Atelier, à ce qui a fait au départ son succès, notamment avec Entre les murs : des thèmes sociaux et politiques, et le mélange d’acteurs amateurs et professionnels.

 

Sorti en 2017, L’Atelier séduit naturellement les distributeurs étrangers et voyage particulièrement bien en Europe ainsi que dans le monde anglo-saxon. Au printemps 2018, il dévoile les bases de son approche formelle dans le cadre d’une master class à la School of Visual Arts de New York.

L'atelier (trailer)
cross
L'Institut français et le projet

Trois films de Laurent Cantet sont diffusés à l’international par l'Institut français : L’Atelier (2017), Tous à la manif (1993) et Retour à Ithaque (2013). 

 

L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 500 films permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.

 

En savoir + sur le catalogue cinéma.