d'oeuvrescross
Cessez-le-feu, d'Emmanuel Courcol
Cinéma

#142

Oeuvre

1 min

Cessez-le-feu, d'Emmanuel Courcol

Pour son premier long-métrage, Cessez-le-feu, Emmanuel Courcol se penche sur le Paris d'après 14-18. Au travers du personnage de Georges, rescapé des tranchées, le film parle du difficile retour des combattants.

 

© Polaris Film Production & Finance. Photo De Teddy Bontemps

cross

Du théâtre à la réalisation

Emmanuel Courcol a démarré sa carrière sur les planches. Après des études à l'École nationale des arts et techniques du théâtre, il est acteur et joue dans une trentaine de pièces. Peu à peu, il se tourne vers l'écriture.

 

Dans les années 2000, il rencontre Philippe Lioret (Je vais bien, ne t'en fais pas) qui l'encourage à devenir scénariste. Ensemble ils cosigneront notamment Welcome (2009), nommé au César du Meilleur scénario original.

 

C'est en 2012 qu'Emmanuel Courcol passe à la réalisation avec le court-métrage Géraldine je t'aime, avant de commencer l'écriture de Cessez-le-feu.

cross

L'après 14-18

Cessez-le-feu d'Emmanuel Courcol est un portrait de la France d'après la Grande Guerre. L'action se déroule en 1923. Georges, joué par Romain Duris, est rescapé des tranchées. Il rentre en France après avoir tenté d'oublier l'horreur en parcourant l'Afrique. Il retrouve Marcel, son frère, survivant lui aussi, mais qui a payé le prix fort : il a perdu la parole et reste muré dans son silence.

 

C'est alors que Georges rencontre Hélène, professeure de langue des signes. Il tombe amoureux et décide de l'emmener avec lui, à la recherche d'aventures dans l'Afrique coloniale du début des années 20.

cross

Souvenirs d'enfance

Emmanuel Courcol a trouvé l'inspiration pour son film Cessez-le-feu dans son passé familial. Enfant, sa grand-mère lui racontait la vie durant la guerre et l'histoire de son grand-père, Léonce, combattant dans les tranchées. C'est de cet imaginaire que sort Georges, le héros.

 

Si Courcol savait comment traiter le Paris des années folles, il n'en allait pas de même pour l'Afrique. Afin d'avoir l'approche la plus juste, il s'est appuyé sur l'ouvrage de l'auteur malien Hampaté Bâ, L'Étrange Destin de Wangrin, qui relate la vie d'un interprète de l'administration coloniale au début du XXe siècle.

cross

Tourner en Afrique

Cessez-le-feu d'Emmanuel Courcol a été en partie tourné au Burkina Faso et au Sénégal. Les scènes villageoises, notamment, ont toutes été réalisées avec la participation des populations locales, à l'instar de la séquence des chasseurs de brousse joués par de réels Dozos burkinabés. Le personnage de Diofo est également joué par Wabinlé Nabié, un acteur qu'Emmanuel Courcol a rencontré lors de repérages à Ouagadougou.

 

À sa sortie en 2017, le film a été bien accueilli par la critique. Il a d'ailleurs été nommé au Festival d'Angoulême ainsi qu'au Festival de Locarno, en Suisse.

Ceasefire (“Cessez-le-feu”), by Emmanuel Courcol ( trailer )
cross
L'Institut français et le projet

Cessez-le-feu (2015) est diffusé à l'international par l'Institut français.

 

L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 500 films permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.

 

 

En savoir + sur le catalogue cinéma.