d'oeuvrescross
Chanson douce, de Leïla Slimani, éditions Gallimard, 2016
Livre

#211

Oeuvre

2 min

Chanson douce, de Leïla Slimani

Chanson douce est le deuxième roman publié par Leïla Slimani, aux éditions Gallimard. Prix Goncourt 2016 puis Grand prix des lectrices du magazine Elle en 2017, le livre est un succès tant auprès de la critique que du public.

© DR
cross

Leïla Slimani, tout pour les livres

Née en 1981 au Maroc, Leïla Slimani se lance dans le journalisme pour le magazine Jeune Afrique après des études de lettres et de sciences politiques. Elle publie en 2014 Dans le jardin de l’ogre, son premier roman, aux éditions Gallimard. Chanson douce parait deux années plus tard en 2016, propulsant Leïla Slimani sur le devant de la scène littéraire.

 

Découvrez la rencontre avec Leïla Slimani réalisée à l'occasion de sa participation à l’Organisation internationale de la francophonie, où elle représente la France.

cross

Un roman de société moderne

Chanson douce se singularise par son intrigue originale marquée par l'irruption d'une nourrice meurtrière dans le quotidien d'une famille. Un couple recrute une nounou pour garder leurs deux enfants car Myriam, la mère, décide de reprendre une activité professionnelle. Dès la première page, le roman démarre par l’assassinat des deux enfants par la nourrice. Le récit se poursuit par une chronique tragique narrant la succession d’événement ayant conduit à cette issue fatale. Leïla Slimani, toutefois, ne choisit pas la voie du roman policier en se focalisant sur l’enquête pour trouver le coupable et son mobile, mais emprunte la voie de l’analyse psychologique et sociale.

Chanson douce est un livre qui nous parle de maternité, de l’équilibre difficile à trouver entre maîtrise et lâché prise, et plus généralement de la condition féminine dans nos sociétés, en analysant les rapports de domination, d’argent et les préjugés entre les différentes classes sociales.

cross

Un crescendo de l’horreur

Si le titre du roman évoque une comptine pour enfant, c’est pour mieux dérouter le lecteur face à cette famille, à première vue idyllique, qui va petit à petit basculer dans l’horreur. Grâce à de nombreux flashbacks pour comprendre cette relation toxique entre les parents et la nourrice, l’auteure nous plonge au cœur d’une véritable descente aux abîmes qui tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

cross

Une tragédie contemporaine

Chanson douce relève de la tragédie et reprend ainsi certains codes du théâtre antique et classique. La scène de crime initiale nous met face à l’horreur in medias res, un procédé qui consiste à placer le lecteur au milieu d’une action, les événements qui y ont conduit n’étant relatés qu’ultérieurement, au moyen de retours en arrière. Les protagonistes sont donc dès le début du livre condamnés à un destin inéluctable.

cross
L'Institut français et l'œuvre

En 2018 Chanson douce a été traduit en bengali (Inde) avec le soutien de l'Institut français. Par ses programmes d'appui à la traduction, l'Institut français participe à la diffusion de la littérature de langue française dans le monde entier. En savoir + sur les programmes d'appui à la traduction.