d'oeuvrescross
Culottées, de Pénélope Bagieu
Culottées, de Pénélope Bagieu
Cinéma
Bande dessinée

#390

Oeuvre

2 min

Culottées, de Pénélope Bagieu

Avec Culottées, Pénélope Bagieu rend hommage aux femmes méconnues et oubliées de l’Histoire. Comme un trombinoscope féministe, cette série animée dépeint le portrait de trente héroïnes laissées dans l’ombre.

 

 

© DR
cross

Pionnière de la BD

Née en 1982 à Paris, Pénélope Bagieu passe son enfance en Corse où elle imagine ses premières bande-dessinées. Elle se rend à Paris pour étudier aux Arts Décoratifs puis complète sa formation à Londres, où elle se familiarise avec le multimédia et l'animation. Enfant d’internet, Pénélope Bagieu se fait repérer grâce à son blog Ma vie est tout à fait fascinante dans lequel elle raconte avec humour son quotidien en dessins. Celui-ci fera l’objet d’une bande-dessinée publiée en 2008. Dans la foulée, elle publie le premier tome de sa trilogie Joséphine, qui sera adapté avec succès au cinéma sous la direction de la cinéaste Agnès Obadia. Féministe engagée, l’autrice se penche sur le destin de trente femmes oubliées de l’histoire dans sa BD Culottées qui fera là-encore l’objet d’une adaptation en série animée. Partageant sa vie entre la littérature et l’audiovisuel, Pénélope Bagieu s’est imposée comme une figure majeure du neuvième art.

cross

Portraits de femmes extraordinaires

D’Annette Kellerman, la championne de natation, à Agnodice, l’une des premières femmes médecins, en passant par Mae Jemison l’astronaute, ou encore Clémentine Delait, avec sa série Culottées, Pénélope Bagieu met en lumière trente héroïnes restées dans l’ombre. Si la série s’attache à résumer leur parcours de combattantes en seulement 3 minutes 30, chaque épisode regorge d’anecdotes sur les inégalités de traitement entre les hommes et les femmes. Une manière de réhabiliter la vérité et de célébrer celles qui ont su s’affranchir de leur condition.

cross

Une collaboration féminine

Depuis l’enfance, Pénélope Bagieu est marquée par le destin de personnages atypiques que l’on retrouve aujourd’hui dans son œuvre. Suite à la publication de son best-seller en deux tomes, l’illustratrice est approchée par les productrices de Silex Films qui perçoivent en son projet, une manière de sensibiliser un large public aux questions du féminisme. D’abord frileuse à l’idée d’adapter sa bande-dessinée, Pénélope Bagieu se laisse convaincre lorsqu’elle rencontre l’équipe. Aux côtés des réalisatrices Phuong Mai Nguyen et Charlotte Cambon de Lavalette, Cécile de France a relevé le défi de doubler tous les protagonistes, hommes comme femmes.

cross

Une diffusion symbolique

Succès planétaire, la bande-dessinée de Pénélope Bagieu a été publiée dans 22 pays en 17 langues et vendue à plus de 550 000 exemplaires. Adaptation fidèle, la série a été soutenue par le CNC (Centre National du cinéma et de l’image animée) dans le cadre d’un partenariat avec France Télévisions qui a souhaité diffuser le premier épisode le 8 mars 2020, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Culottées avait d’abord été présentée en avant-première au Festival de la Bande-dessinée d’Angoulême. L’occasion pour les spectateurs du monde entier de découvrir ces destins à la fois iconiques et universels.

Teaser - Culottées
cross
L'Institut français et l'oeuvre

A l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2021, l'Institut français rend 5 épisodes de la série Culottées disponibles gratuitement pendant 24h partout dans le monde (hors France). 

Pour communiquer autour de cet événement en ligne, une vidéo teaser en version française et anglaise est mise à disposition du réseau culturel français à l'étranger. 

Les deux saisons de la série Culottées sont également disponibles sur IFcinéma pour l'organisation de projections publiques par le réseau culturel français à l'étranger. L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 500 titres permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.

En savoir + sur IFcinéma