d'oeuvrescross
Dans le désert, de Julien Blanc-Gras
Livre

#73

Oeuvre

1 min

Dans le désert, de Julien Blanc-Gras

Avec Dans le désert, Julien Blanc-Gras invite le lecteur à le suivre dans un périple haut en couleur au cœur de la péninsule arabique, où la vie est rythmée par les traditions séculaires et néanmoins de profondes mutations.

© DR
cross

Un écrivain voyageur

Après avoir été reporter, Julien Blanc-Gras continue de découvrir le globe en tant qu'écrivain. Sous la forme de récits, l'auteur livre avec humour sa perception du monde. En 2013, il publie Touriste, suivi, un an plus tard, de Paradis (avant liquidation), un ouvrage où il évoque son voyage aux Îles Kiribati.

 

En 2016, Blanc-Gras change radicalement de décor et écrit Briser la glace, fruit de ses aventures au Groënland. Avec Dans le désert, paru en 2017, c'est dans la péninsule arabique que nous emmène cet explorateur infatigable, décidé à percer le mystère d'une région en pleine mutation.

cross

Un récit d'aventures

Les préjugés sur la péninsule arabique sont nombreux : condition féminine, corruption du pouvoir politique, omniprésence de la finance, etc. Mais Julien Blanc-Gras y voit surtout un monde qui change à une allure fulgurante : « En une génération, on est passé de la piste à l'autoroute, de la tente au gratte-ciel et du chameau à la Ferrari. »

 

Avec Dans le désert, Julien Blanc-Gras raconte les centaines de kilomètres traversés du Qatar à Oman en passant par l'Arabie saoudite, où les paysages désertiques peuvent soudainement laisser place à une ville comme Doha, oasis ultra-moderne du Qatar.

cross

Écrire en immersion

Julien Blanc-Gras se rend pendant cinq semaines dans la péninsule arabique en 2014 dans le cadre d’une mission Stendhal. La plus grande difficulté a alors été de rencontrer des locaux, notamment au Qatar, où quelque 300 000 Qataris vivent à l'écart, entourés qu’ils sont par 2 millions d'étrangers.

 

Avec Dans le désert, Julien Blanc-gras reste fidèle à un style qui lui est propre : celui d'un « visiteur averti ». Il n'a aucune attente, aucun angle à creuser. Il se nourrit simplement de ce qu'il voit en préservant sa curiosité et son ouverture d'esprit.

cross

Le monde à découvrir

Globe-trotter invétéré, Julien Blanc-Gras dit être motivé par une seule chose : « Voir toujours un pays en plus » et avoue une attirance pour les civilisations les plus éloignées de la culture occidentale.

 

Dans le désert s’ouvre sur une citation d'Aldous Huxley : « Voyager c'est se rendre compte que tout le monde a tort. » Pour l'écrivain, l'essentiel réside dans la rencontre avec l'autre pour tenter de comprendre sa perception du monde et d'en apprendre un peu plus sur soi-même. Une quête qui est au cœur de ce récit teinté d'ironie tendre et d'humour.

cross
L'Institut français et le projet

Lauréat du programme Stendhal de l’Institut français en 2014, Julien Blanc-Gras a séjourné cinq semaines au Quatar.

 

Le programme Stendhal permet à des auteurs français ou résidant en France de partir dans un pays étranger travailler à un projet d’écriture en lien avec le pays.

 

En savoir + sur le programme Stendhal.