d'oeuvrescross
L’écume des jours, rêverie virtuelle, une expérience numérique de Julie Desmet Weaver
L’écume des jours, rêverie virtuelle, une expérience numérique de Julie Desmet Weaver
Numérique
Théâtre
#420
Oeuvre

5 min

L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore, une expérience numérique de Julie Desmet Weaver

L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore, est une adaptation en VR du célèbre roman-jazz de Boris Vian. Une expérience qui se décline en deux temps, à travers une pièce de théâtre et une œuvre interactive.

© Julie Desmet Weaver
cross

De la scène à l’écran

Julie Desmet Weaver s’est d’abord formée à la philosophie, avant de s’essayer au théâtre en tant que comédienne. Convertie à la mise en scène, elle fonde en 2003 la compagnie Underground Sugar. En 2006, elle monte avec Caroline Pallares Juliette Montaigüe, d’après Shakespeare, puis en 2012 Ondine, avec Eugénie Andrin, deux créations qui ont été présentées au Festival d’Avignon 2021. Désireuse d’adopter une approche transdisciplinaire et expérimentale, Julie Desmet Weaver s’attache dès 2014 à faire se rencontrer les arts de la scène et les technologies numériques avec Phèdre, un spectacle de danse en réalité augmentée. Une réflexion qui se poursuit en 2020 avec Entrez dans la danse et L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore, deux spectacles adaptés d’œuvres littéraires où le langage des corps rencontre les outils numériques.  

cross

Une œuvre en deux parties

L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore se décline en deux parties qui peuvent être présentées séparément : une pièce de théâtre numérique et La chambre de Colin, une expérience interactive d’une vingtaine de minutes dans une chambre virtuelle. Dans L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore, les acteurs apparaissent à l’écran au milieu d’effets visuels qui évoquent les différentes émotions ressenties par Colin, le protagoniste principal du roman de Boris Vian. Un travail particulier a d’ailleurs été réalisé autour de l’élément aquatique afin de décliner différents états de l’eau qui correspondent à autant de nuances de sentiments.

cross

Une adaptation moderne

L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore, a été écrit par Julie Desmet Weaver avec l’accord de Nicole Bertolt, directrice du patrimoine et mandataire de l’œuvre de Boris Vian. Sa seule contrainte : respecter scrupuleusement le texte du roman, sans en changer une virgule, quitte à en modifier la temporalité pour les besoins de la dramaturgie. Si la création du spectacle a nécessité un tournage particulièrement complexe sur fonds vert pour incruster de nombreux effets visuels, La chambre de Colin, le versant interactif de l’œuvre, a également poussé les équipes à expérimenter des nouveaux dispositifs pour mettre au point une vraie expérience interactive.

cross

Une expérience immersive

La chambre de Colin, le versant interactif de L’écume des jours - Rêverie virtuelle et sonore, a été a mis au point en coproduction avec l’agence Black Euphoria. Cette expérience immersive permet aux spectateurs d’interagir avec les personnages de Boris Vian en se déplaçant librement dans un espace à 360°. Black Euphoria a ainsi créé un cube cylindrique à l’intérieur duquel les mouvements sont enregistrés : le spectateur peut alors jouer avec les inventions phare de Boris Vian comme le pianocktail, le biglemoi et les fleurs anti-nénuphar. Ce dispositif a également bénéficié du soutien du Labo Pôle Média Grand Paris, de l’Institut français et de l’IRCAM.

L’ECUME DES JOURS Rêverie virtuelle - Making Of
cross
L'Institut français et l'oeuvre

L’Écume des jours – Rêverie virtuelle et sonore, de Julie Desmet-Weaver, est référencé sur Culturevr.fr, plateforme de l'Institut français qui dresse un panorama de l'innovation culturelle en matière de réalité virtuelle.

L'oeuvre était également présentée dans le cadre du Festival d'Avignon 2021, qui était partenaire du Focus Spectacle Vivant de l'Institut français, à Avignon du 7 au 11 juillet. 

En savoir + sur le Focus Spectacle Vivant 

cross
Julie Desmet Weaver