d'oeuvrescross
Erotic Cabinet, d'Alex Cecchetti
Arts visuels

#26

Oeuvre

1 min

Erotic Cabinet, d'Alex Cecchetti

Présentée comme un chapitre de la vie quotidienne, Erotic Cabinet engage le visiteur à travers une installation de 69 œuvres dont la variété reflète celle des sexualités et de l'érotisme.

Alex Cecchetti Tamam Shud, Erotic Cabinet. Courtesy of Ujazdowski Castle Centre for Contemporary Art. Photo: © Pat Mic.
cross

Un artiste du quotidien

Chorégraphe et plasticien italien vivant entre Paris et Londres, Alex Cecchetti crée des œuvres souvent composées d’objets de la vie quotidienne, qui ne trouvent pas toujours leur place dans des expositions classiques. Il aime à montrer les œuvres tout en les dissimulant, comme il l’a fait en 2013 pour Louvre, performance dans laquelle les œuvres du musée étaient représentées par la danse et la narration.

 

Son travail a été présenté à travers toute l’Europe, dans les plus grands festivals et galeries d’art contemporain – de la Foire internationale d’art contemporain à Paris aux Serpentine Galleries de Londres, en passant par le Contemporary Art Center de Vilnius

cross

Un cabinet de curiosités de la sexualité

Erotic Cabinet est un ensemble de 69 dessins et peintures, de différentes tailles, accrochés de façon irrégulière sur une structure en chêne réalisée sur mesure. De l'esquisse à la gouache au dessin japonais à l'encre, ces œuvres rassemblent scènes érotiques et organes génitaux.

 

Véritable cabinet de curiosités de la sexualité, Erotic Cabinet peut être refermé pour dissimuler les œuvres.

cross

Le visiteur au cœur de l'œuvre

Pour Alex Cecchetti, la multiplicité des techniques et des formats est là pour refléter à la fois la richesse de l’érotisme et l’art de l’accord entre les désirs des partenaires. Car le consentement du visiteur est indispensable à la réalisation de l’œuvre : il doit tourner les cadres en chêne clair, qui révèlent tour à tour leurs images.

 

Erotic Cabinet est un chapitre d’une narration plus large, intitulée Tamam Shud (« Ceci est la fin »), dans laquelle l’artiste enquête sur sa mort fictive.

cross

Collaborations européennes

Présentée en France à la Ferme du Buisson, en région parisienne, de novembre 2017 à février 2018, Erotic Cabinet avait d'abord conquis les visiteurs de l’exposition Tamam Shud au Palais Ujazdowski à Varsovie, tout au long du mois de septembre 2017.

 

Pour cette exposition en Pologne, Alex Cecchetti avait invité de nombreux curateurs et artistes européens, qui partagent son envie d’engager le public, comme le Britannique Tim Etchells et la Polonaise Ola Maciejewska, pour des soirées de performances en co-création ou en carte blanche.

cross
L'Institut français et le projet

Erotic Cabinet a été exposé en Pologne en septembre 2017 au sein de l’exposition « Tamam Shud : An Artist’s Novel Exhibition », au Centre d’art contemporain Ujazdowski Castle de Varsovie.

 

Cette première exposition monographique d’Alex Cecchetti en Pologne a été réalisée en collaboration avec le centre d’art contemporain la Ferme du Buisson et le soutien de l’Institut français.