d'oeuvrescross
L'état de siège, d’Emmanuel Demarcy-Mota
Théâtre

#229

Oeuvre

2 min

L'État de siège, d’Emmanuel Demarcy-Mota

Le directeur du Théâtre de la Ville, Emmanuel Demarcy-Mota, a présenté L’État de siège d’Albert Camus au Festival International de Théâtre de Sibiu (FITS) en Roumanie en juin 2019. Au centre de cette pièce d’une grande actualité, un personnage tout-puissant : la Peste qui porte la mort partout, allégorie du totalitarisme.

© Jean-Louis Fernandez
cross

Albert Camus, écrivain engagé

L’État de siège, représentée pour la première fois en 1948, porte en elle la mémoire du nazisme et du fascisme. Pièce de théâtre écrite par Albert Camus, c’est une œuvre relativement peu connue, alors que l’écrivain, philosophe et journaliste est déjà célèbre pour son roman La Peste, publié une année plus tôt en 1947.

 

Né en 1913 en Algérie, il meurt en 1960 après avoir obtenu le prix Nobel de Littérature en 1957 « pour l'ensemble d’une œuvre qui met en lumière (…) les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes ». Sa vie durant, Albert Camus restera un militant engagé.

cross

La peur, thème central de la pièce

À Cadix, cité paisible en bord de mer, l’état de siège est proclamé, les rassemblements publics sont proscrits et la population est écrasée par la terreur. Ordre, contrôle et bureaucratie coupent tout accès aux libertés. Dans cette dictature, l’ancien gouverneur négocie sa survie tandis qu’un collaborateur s’acoquine avec le nouveau régime. Le chœur, bâillonné, devient inexistant. Seuls deux jeunes amoureux résistent.

 

Alors qu’ils dansent dans un cabaret, soudain, les alarmes hurlent dans la ville. On comprend que la Peste, métaphorique, va se répandre. L’Etat de siège, réinterprétée dans une mise en scène contemporaine d’Emmanuel Demarcy-Mota, a pour thème central la peur.

cross

Mise en garde

Emmanuel Demarcy-Mota rassemble le passé et le présent : « Nous transmettons au public une perception atemporelle, qui englobe les grandes idéologies du XXe siècle et leurs excès, autant que la destructivité intrinsèque de l’homme. En convoquant les terreurs passées, la pièce éclaire cette part sombre et en rappelle le caractère cyclique. »

 

C’est avec cette mise en scène qui fait écho aux « extrémismes », aux « tentations de rejet de l’autre et de repli sur soi », qu’Emmanuel Demarcy-Mota s’est rendu à Sibiu, en Roumanie, dans le cadre de la Saison France-Roumanie.

cross

Une étoile à Sibiu

La troupe est arrivée en Roumanie après une grande tournée internationale de L’État de siège des États-Unis au Portugal, en passant par le Luxembourg.

 

Au Festival international de théâtre de Sibiu 2019 (FITS) en Roumanie, Emmanuel Demarcy-Mota fut honoré : une étoile à son nom a été inscrite sur le Sibiu Walk of Fame, l’Allée des Célébrités de Sibiu.

cross
L'Institut français et le projet

L’État de siège d’Albert Camus mise en scène par Emmanual Demarcy-Mota a été présentée dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019. 

 

La Saison France-Roumanie 2019 (novembre 2018-juillet 2019) est mise en œuvre par l’Institut français et, pour la Roumanie, par le ministère des Affaires étrangères, le ministère de la Culture et de l’Identité nationale, l’Institut culturel roumain, avec le soutien des ambassades de France et de Roumanie, des Alliances françaises et des autres ministères impliqués dans les deux pays.