d'oeuvrescross
Eve
Numérique

#270

Oeuvre

2 min

Ève, la danse est un espace sans lieu, de Margherita Bergamo et Daniel González Franco

Co-création de la chorégraphe italienne Margherita Bergamo et de l'artiste digital colombien Daniel González Franco, Ève, la danse est un espace sans lieu est une expérience immersive mêlant danse contemporaine et réalité virtuelle. Le spectateur devient acteur, brouillant les pistes de l’espace, entre le réel et le virtuel.

© DR
cross

Un duo de créateurs complémentaires

Danseuse, chorégraphe et productrice, Margherita Bergamo, alias Telma Ha, a quitté l'équipe nationale italienne de gymnastique rythmique pour des études de management de l'art à Venise, puis de communication dans l'art, la chorégraphie et l'interprétation à Barcelone. C’est en 2016, après sa rencontre avec l’artiste digital colombien Daniel González Franco, qu’elle se lance dans des projets de films de réalité virtuelle.

Daniel González Franco dirige la compagnie de production VR Omnipresenz.

Margherita Bergamo et Daniel González Franco entament une première collaboration en 2017, avec The Ecstasy of Gold, qui explore les possibilités créatives de la réalité virtuelle liée à la danse. Ève, la danse est un espace sans lieu poursuit cette recherche.

cross

Un spectacle vivant, et virtuel

Performance de danse contemporaine participative, Ève, la danse est un espace sans lieu croise trois expériences chorégraphiques tournées en 360 à Barcelone, Venise et Lyon.

Munis d’un casque de réalité virtuelle, les spectateurs sont invités à se mettre dans la peau de la déesse-danseuse Ève, jusqu’à imiter ses mouvements et interagir avec son entourage.

Les danseurs dans le réel les accompagnent, en parfaite symbiose avec les chorégraphies virtuelles, le tout sous le regard amusé des spectateurs parmi lesquels ils se trouvaient au départ.

cross

Le principe de présence incarnée

Le spectacle de Margherita Bergamo illustre le principe de présence incarnée – en anglais embodied presence –, théorisé par le chercheur Mel Slater.

Dans ce spectacle où se côtoient danseurs, spectateurs-acteurs et public, l’immersion dans la peau d’un personnage est vue par le public et vécue par le spectateur-acteur à qui on a proposé de porter un casque de réalité virtuelle. Il se retrouve « dans la peau d’Ève », à suivre ses pas et à répondre aux interactions chorégraphiques qui lui sont suggérées virtuellement.

Le sentiment d’incarnation est complété par les applaudissements du public lorsqu’il enlève le casque et se rend compte qu’il faisait partie intégrante du spectacle.

cross

Succès à Laval et au Canada

Eve, Dance is An Unplaceable Place, de son titre original, a été présentée pour la première fois en octobre 2018 à Tangente Danse & Festival de Nouveau Cinéma à Montréal, au Canada, avant de remporter en mars 2019 le Prix Art&VR au Festival international d'art et réalité virtuelle RectoVRso à Laval, en France.

À suite de ce prix, Ève, la danse est un espace sans lieu a été présentée par RectoVRso à l’Alliance française de Vancouver, à l’occasion de ses 115 ans, en septembre 2019, au sein d’une sélection d’œuvres de réalité virtuelle.

Eve, is an unplaceable Place