d'oeuvrescross
Il n'est pas encore minuit…, de la Compagnie XY
Cirque

#23

Oeuvre

1 min

Il n'est pas encore minuit…, de la Compagnie XY

Avec Il n'est pas encore minuit…, les voltigeurs et acrobates de la compagnie XY ont créé un spectacle de cirque choral dans lequel ils repoussent les limites de leur art.

© DR
cross

6, 17 puis 22 acrobates

Fondée en 2005 par Mahmoud Louertani et Abdeliazide Senhadji, tous deux formateurs en porté acrobatique, la compagnie XY crée des spectacles de cirque qu’elle définit comme « improbables et inattendus », où les interactions entre les artistes définissent une forme de narration.

 

Leur premier spectacle, Laissez-porter (2005), a été créé pour 6 acrobates. La compagnie s'est ensuite élargie en 2009 avec 17 artistes pour Le Grand C.

 

Plus choral, Il n'est pas encore minuit... (2014) est le troisième spectacle de la compagnie, conçu pour 22 artistes en collaboration avec le chorégraphe Loïc Touzé.

 

cross

Un cirque choral

Dans Il n'est pas encore minuit..., les artistes de la compagnie XY mélangent l'art du cirque et l'énergie du lindy hop, première danse swing née à Harlem dans les années 1920. Sur scène, le rythme du jazz et les acrobaties avec portés, colonnes et propulsions amènent les spectateurs à repenser les notions d'équilibre et de confiance à l'autre.

 

Le spectacle symbolise les rapports et tensions entre l'individu et le groupe, et l'énergie à déployer pour exister en tant qu'individu au sein d'un ensemble.

 

Le spectacle est unanimement salué comme le parfait exemple d'une virtuosité maîtrisée, et les spectateurs sont conquis par la puissance et la solidarité du groupe.

cross

Une nouvelle façon de créer le cirque

Pour le spectacle Il n'est pas encore minuit…, les artistes de la compagnie XY ont travaillé, selon le principe du collectif, main dans la main avec chorégraphes et artistes invités : David Gubitsch, Emmanuel Dariès, Valentin Mussou.

 

Pour ce spectacle, ils ont cherché à développer de nouvelles manières de voltiger et créé des accessoires de scène spécifiques : des planches sauteuses qui sont aussi utilisées en tant que murs pour structurer l'espace scénique.

 

Pour s'adapter à différentes salles, les artistes proposent deux versions du spectacle : l'une frontale adaptée aux salles de théâtre, l'autre circulaire pour les chapiteaux.

cross

Un spectacle qui conquiert le monde

Suite à plus de 500 représentations en France et dans le monde de Laissez-porter et Le Grand C, la compagnie XY s'est lancée après quelques dates en France dans la tournée internationale de Il n'est pas encore minuit... La première représentation à l'étranger a eu lieu en juin 2014 au festival Humorologie en Belgique.

 

La compagnie a ainsi voyagé avec Il n'est pas encore minuit… en Allemagne, en Italie et en Belgique, et en Espagne. Elle emmène son spectacle jusqu'en Amérique du Sud, pour le Pérou et en Colombie, avant de se rendre au Mexique, aux États-Unis, au Japon, en Australie et en Palestine, s'attirant à chaque fois les faveurs de la critique.

cross
L'Institut français et le projet

Dans le cadre de conventions avec la région Hauts-de-France et la Ville de Lille, l’Institut français soutient la présence de la Compagnie XY au Japon en 2017 et à Naplouse en septembre 2018.

 

L’Institut français s’associe à 21 collectivités territoriales pour le développement des échanges artistiques internationaux.