d'oeuvrescross
Kiss and Cry, de Chloé Mahieu et Lila Pinell

#13

Oeuvre

1 min

Kiss and Cry, de Chloé Mahieu et Lila Pinell

Avec Kiss and Cry, les deux réalisatrices explorent les doutes et les aspirations de la jeunesse en racontant l'histoire d'une jeune patineuse partagée entre le succès sportif et ses désirs d'adolescente.

© Ecce Films
cross

La jeunesse entre quatre yeux

Cinéastes aux visions complémentaires, Chloé Mahieu et Lila Pinell se rencontrent en 2009 et coréalisent plusieurs documentaires sur les aléas de la jeunesse. 

 

Leur premier film, Nos fiançailles, remporte en 2012 le Grand prix France du festival de Brive pour son immersion dans la vie de jeunes catholiques traditionalistes. 

 

Avec le court métrage Boucle piqué, elles abordent le thème du patin à glace au fil d'un stage où de jeunes championnes expriment leurs rivalités et leurs sentiments. Une discipline que les deux réalisatrices retrouvent en 2017 dans leur premier long métrage, Kiss and Cry.

cross

L'ado à l'épreuve de la glace

Après avoir arrêté un moment le patinage, Sarah, 15 ans, chausse à nouveau les patins dans son ancien club de Colmar. Sur la glace, elle retrouve l'autorité tyrannique de son entraîneur, Xavier, et la pression de la compétition de haut niveau, alimentée par les espoirs de sa mère. Tiraillée entre ambitions sportives et désirs d'émancipation, l'adolescente se rebelle et se détourne de ses objectifs, sur fond de gênes intimes et de sentiments ambivalents. 

 

Du premier baiser aux premières fêtes, en passant par les rivalités adolescentes, Kiss and Cry raconte, avec justesse et spontanéité, les états d'âme de la jeunesse.

cross

Entre documentaire et fiction

Si, dans Kiss and Cry, la force du documentaire rejoint aussi intimement la trame de la fiction, c'est sans doute parce que la plupart des acteurs du film jouent leur propre rôle. Ainsi, dans la vie comme à l'écran, Xavier Dias est l'entraîneur de Sarah Bramms, l'espoir du club qui tient le rôle principal. 

 

C'est lors du tournage de Boucle piquéque Chloé Mahieu et Lila Pinell rencontrent l'équipe de patinage de Colmar. Cinq ans après, les deux réalisatrices retrouvent ces personnages qui leur permettent de créer un va-et-vient entre écriture, scènes improvisées et chorégraphies sur glace.

cross

Une belle victoire critique

Produit par Emmanuel Chaumet et sa société de production indépendante Ecce FilmsKiss and Cry est sélectionné dans des festivals qui participent à son rayonnement à l'étranger. 

 

En 2017, il est présenté au Festival de Cannes à l'occasion de la 25e édition de l'ACID. La même année, il se retrouve projeté au Festival International du Film de La Rochelle. Une belle reconnaissance critique pour cette œuvre indépendante qui sillonne les méandres de l'adolescence, dont le langage universel parle à la jeunesse de tous horizons, bien au-delà de la patinoire de Colmar.

Kiss and Cry, by Chloé Mahieu and Lila Pinell
cross
L'Institut français et le projet

Kiss and Cry (2017) est diffusé à l'international par l'Institut français dans le cadre du cycle « La French Touch du cinéma français » en partenariat avec l'ACID. 

 

L’Institut français propose un catalogue de plus de 2 500 titres permettant au réseau culturel et à ses partenaires de diffuser des films français dans le monde.