d'oeuvrescross
Le Mont Blanc n'est pas en France
Livre

#292

Oeuvre

2 min

Le Mont Blanc n'est pas en France, d'Olivier Marchon

À travers un catalogue savoureux d'étrangetés géographiques, Olivier Marchon offre une réflexion originale sur l'histoire de nos sociétés. Son éclairage ludique dévoile les enjeux politiques cachés derrière le tracé des frontières.

© DR
cross

Le goût de l'absurde

Après des études de physique, Olivier Marchon change de voie pour se tourner vers la réalisation de films d'entreprise et de documentaires. Dans des œuvres comme Six garçons dans le vent (2007), son goût prononcé pour les aventures improbables pointe déjà.

 

Il s'affirme pleinement à travers l'écrit et des ouvrages conçus comme des collections d'anecdotes dont l'absurdité révèle souvent des enjeux plus complexes, comme notre rapport au temps dans Le 30 février et autres curiosités de la mesure du temps (2017) ou les paradoxes farfelus des habitants de l'Hexagone dans son Atlas de la France incroyable (2014).

cross

Géographie, politique et humour

Quel est le point commun entre le Mont Blanc, l'île fantôme de Bermeja dans le golfe du Mexique et la suite 212 de l'hôtel Claridge's à Londres ? Ces lieux racontent, chacun à leur manière, les relations parfois tumultueuses entre les nations. En révélant l'existence d'étranges micro-États, comme la principauté d'Arbézie, un hôtel situé sur la frontière franco-suisse où furent préparés les accords d'Évian, Le Mont Blanc n'est pas en France revisite l'histoire contemporaine.

 

Les trente histoires érudites et intrigantes qui composent cet ouvrage montrent aussi comment la géographie, même sous sa forme la plus anecdotique, concentre des enjeux politiques majeurs. Le tracé d'une frontière, il y a un siècle, peut ainsi réveiller de vives tensions dans le monde d'aujourd'hui.

cross

Inventaires inventifs

De son propre aveu, Olivier Marchon est un passionné de chiffres, de mots et d'histoire. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que son travail d'écrivain mêle systématiquement ces différentes dimensions. En 2008, il réalise son premier ouvrage, Les carottes sont jetées, comme un catalogue d'expressions mélangées où la langue française se prend allègrement les pieds dans le tapis.

 

Dans Le Mont Blanc n'est pas en France, la fantaisie tient souvent au contraste surprenant entre les lieux choisis, minuscules (une chambre d'hôtel, un champ de quelques mètres carrés en Inde) et la dimension géopolitique immense qu'ils portent. Depuis, il accumule les inventaires, jamais très loin de ceux de Jacques Prévert, où la grande histoire croise la petite.

cross

Au-delà des frontières

Par son sujet même, Le Mont Blanc n'est pas en France s'adresse aux lecteurs de tous les pays. États-Unis, Belgique, Royaume-Uni : chaque histoire racontée illustre un conflit célèbre, un fait historique mondial et renvoie souvent le lecteur à l'actualité. Les tensions entre le Mexique et les États-Unis sont, par exemple, déjà au cœur du conflit autour de l'île de Bermeja.

 

Le livre a été traduit en Italie, pays qui dispute la propriété du célèbre pic alpin aux Français. Une anecdote qui ne manque pas, elle non plus, de piquant.

cross
L'Institut français et le livre

Le Mont Blanc n'est pas en France, d'Olivier Marchon, a été traduit en 2019 en espagnol avec le soutien de l'Institut français.

 

Par ses programmes d'appui à la publication, l'Institut français participe à la diffusion des sciences humaines de langue française dans le monde entier. En savoir + sur les programmes d’appui à la publication