d'oeuvrescross
Le Royaume d’Istyald, de Florent Maurin et Anato Finnstark
Numérique

#327

Oeuvre

2 min

Le Royaume d’Istyald, de Florent Maurin et Anato Finnstark

Lancé en janvier 2020, Le Royaume d’Istyald est le premier jeu vidéo développé et édité par la Bibliothèque nationale de France. Le jeu nous plonge dans un univers fantastique peuplé de créatures mystérieuses. Une porte d’entrée dans le monde culturel et littéraire de la Fantasy. 

© Anato Finnstark-LD
cross

Un game designer et un illustrateur

Le Royaume d’Istyald a été développé par la Bibliothèque nationale de France, en collaboration avec le game designer Florent Maurin et Anato Finnstark, pour l’illustration. Florent Maurin est diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille. Après 10 ans de presse jeunesse chez Bayard comme rédacteur et responsable éditorial, il fonde The Pixel Hunt, studio de jeux vidéo spécialisé dans les  « jeux du réel ». Il a notamment produit la fiction interactive Enterre-moi mon amour.

 

Autodidacte, Anato Finnstark est illustrateur et concept artist spécialisé dans l’univers de la Fantasy. Il a travaillé pour le studio d’animation 3D Unit Image ou encore pour l’éditeur de jeux américain Wizard of the Coast.

cross

Sauver l’Arbre du Savoir

D’une durée d’une quarantaine de minutes, Le Royaume d’Istyald est un jeu vidéo d’aventure narratif et immersif. Dès le début du jeu, le joueur fait la rencontre d’une mystérieuse sorcière qui l’accompagne tout au long de l’aventure et le guide dans cet univers fantasy.

 

Jeu d’exploration non-linéaire, l’internaute doit résoudre diverses énigmes, collecter des objets et rencontrer de mystérieuses créatures pour aider le Royaume d’Istyald à sauver l’Arbre du Savoir, source de toute connaissance et de sagesse et garant de l’équilibre de ce monde. 
 

cross

A la découverte de la Fantasy

« En quoi la fantasy exprime-t-elle les tensions et les mouvements sociaux actuels ? » : Le Royaume d’Istyald est l’aboutissement de réflexions menées dès février 2019 entre Yannis Koikas, chef des éditions multimédia de la BnF, Florent Maurin, Anato Finnstark et Anne Besson, maîtresse de conférences en littérature générale et comparée à l’Université d’Artois.

Leur ambition ? Proposer un jeu vidéo accessible permettant de découvrir les codes de la Fantasy pour donner envie d’en poursuivre l’exploration via le site Fantasy, retour aux sources.

 

Le jeu s’accompagne de dossiers thématiques et de parcours pédagogiques destinés tant aux curieux qu’au corps enseignant.

cross

Plébiscite du monde anglo-saxon

Initiation à la Fantasy, Le Royaume d’Istyald reprend les principales figures du genre, nains, elfes, magiciens, mondialement popularisées à travers les œuvres de Tolkien ou encore le jeu vidéo World of Warcraft auxquelles les illustrations d’Anato Finnstartk font écho. Le jeu s’inspire également des visual novels, l’exploration important davantage que la résolution des énigmes,mais aussi des actuels walking simulators, tels que Gone Home ou Firewatch.

Le jeu reprend également les principaux codes de l’œuvre de Tolkien, à travers trois thèmes de société majeurs : la représentation du statut de la femme, le rapport à l’écologie et la religion.

 

Applaudis par le public français, le jeu vidéo et le site ont aussi été plébiscités par le public anglo-saxon et font tous deux l’objet d’une traduction en anglais dont la mise en ligne est prévue pour l’été 2020.

cross
L'Institut français et le projet

Le Royaume d’Istyald, de Florent Maurin et Anato Finnstark, fait partie de la sélection de Culturegamer.fr, plateforme de l’Institut français dédiée au jeu vidéo indépendant qui sortira début 2020.